La théorie des anticipations de la structure par terme : Test à partir des titres publics français

Détails

ID Serval
serval:BIB_F8374347C523
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Titre
La théorie des anticipations de la structure par terme : Test à partir des titres publics français
Périodique
Annales d'Economie et de Statistique / Annals of Economics and Statistics
Auteur(s)
Jondeau E., Ricart R.
ISSN
0769-489X
Statut éditorial
Publié
Date de publication
1998
Peer-reviewed
Oui
Numéro
52
Pages
1-22
Langue
français
Résumé
Nous étudions dans cet article la théorie des anticipations sur les rendements des titres publics français. A partir de l'approche usuelle développée par Campbell et Shiller [1991], nous obtenons des résultats ambigus, proches du puzzle mis en évidence par ces auteurs sur données américaines. L'étude de la stationnarité des excès de rendement et de la représentation à correction d'erreur qui s'en déduit conduit toutefois à préciser ces résultats : la théorie des anticipations apparaît clairement validée lorsque le rendement de portage est considéré, mais systématiquement rejetée pour le rendement de capitalisation.
This paper focuses on the expectations hypothesis of the term structure on long-term government bonds. Adopting the approach proposed by Campbell and Shiller [1991], we obtain ambiguous results, similar to the puzzle highlighted by these authors with US data. Analyzing stationarity of excess returns and error-correction models gives more details on these results: the expectations hypothesis is broadly accepted when holding returns are considered whereas it is systematically rejected for rollover returns.
Création de la notice
19/11/2007 11:55
Dernière modification de la notice
03/03/2018 22:51
Données d'usage