La fixation de la peine : de l'homme "coupable" à l'homme "capable"

Détails

Demande d'une copie
ID Serval
serval:BIB_F6E6CC66104B
Type
Thèse: thèse de doctorat.
Collection
Publications
Titre
La fixation de la peine : de l'homme "coupable" à l'homme "capable"
Auteur(s)
Parein L.
Directeur(s)
Kuhn A. , Papaux A.
Détails de l'institution
Université de Lausanne, Faculté de droit, des sciences criminelles et d'administration publique
ISBN
978-3-7190-3002-5
Statut éditorial
Acceptée
Date de publication
2010
Langue
français
Nombre de pages
276
Résumé
L'ouvrage aborde, en trois temps, un sujet central et d'actualité en droit pénal: la fixation de la peine. Diverses théories relatives au phénomène criminel sont examinées afin d'en extraire à chaque fois la figure du criminel, la fonction de la peine et la fixation de celle-ci (Partie I). L'auteur se penche ensuite sur le droit pénal suisse en particulier, la question de la fixation de la peine présentant un intérêt des plus concrets. Pour le praticien, exposer de manière structurée et complète l'appréciation de l'infraction ainsi que la situation personnelle de l'accusé permet de construire un réquisitoire convaincant, une ligne de défense solide ou un jugement irréprochable. Un tableau récapitule les critères de fixation pertinents à la lumière de la jurisprudence actuelle. (Partie II). Enfin, il est question du reflet que le droit pénal veut donner à celui qui porte atteinte aux valeurs essentielles de la société. Et à ce propos, de deux choses l'une: ou le criminel est l'homme coupable d'avoir commis une infraction, ou il est l'homme capable de ne plus en commettre (Partie III).
Création de la notice
11/03/2015 15:47
Dernière modification de la notice
20/08/2019 17:23
Données d'usage