Quand les héros changent de nom : «Asie» d'Henri-René Lenormand et les réécritures du mythe antique de Médée

Détails

Ressource 1Télécharger: 8-Voelke-DHA40.1.pdf (176.59 [Ko])
Etat: Public
Version: Final published version
ID Serval
serval:BIB_44F1BA3310AB
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Titre
Quand les héros changent de nom : «Asie» d'Henri-René Lenormand et les réécritures du mythe antique de Médée
Périodique
Dialogues d'histoire ancienne
Auteur(s)
Voelke Pierre
ISSN
0755-7256
Statut éditorial
Publié
Date de publication
2014
Peer-reviewed
Oui
Volume
40
Numéro
1
Pages
125-145
Langue
français
Résumé
Dans les multiples réécritures à travers lesquelles se manifeste un mythe, l'anthroponyme des héros semble constituer l'élément le plus stable. La présente étude est centrée sur une réécriture théâtrale du mythe antique de Médée, Asie d'Henri-René Lenormand, qui précisément s'autorise à modifier systématiquement les anthroponymes des protagonistes. Cette opération est d'autant plus audacieuse que l'anthroponyme «Médée» constitue, depuis la Médée de Sénèque surtout, un élément richement investi sémantiquement, qui paraît contenir en lui-même l'identité de l'héroïne. Dans la pièce de Lenormand, le changement des noms des protagonistes participe d'une série de transpositions dans le temps et dans l'espace et d'une resémantisation profonde du mythe. Cette resémantisation, qui prolonge une tendance observable depuis la fin du XVIIIe siècle, fait de la confrontation entre les protagonistes une opposition ethnique, raciale et culturelle qui s'inscrit ici dans le contexte contemporain de la colonisation française de l'Indochine.
Mots-clé
Médée, anthroponymes, barbares, colonialisme, racisme, tradition classique
Création de la notice
21/08/2014 18:26
Dernière modification de la notice
20/08/2019 13:49
Données d'usage