Sortir du jeu. Sur un paradoxe du théâtre de Diderot

Détails

ID Serval
serval:BIB_C9BD7261B203
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Institution
Titre
Sortir du jeu. Sur un paradoxe du théâtre de Diderot
Périodique
Études de lettres
Auteur(s)
Escola Marc
ISSN
0014-2026
2296-5084
Statut éditorial
Publié
Date de publication
24/09/2020
Numéro
313
Pages
97-120
Langue
français
Résumé
La réduction de la «scène» au «salon» constitue le leitmotiv des Entretiens qui encadrent Le Fils naturel, premier drame de Diderot (1757). Comment comprendre cette insistance à dénier au théâtre son lieu propre? L’affirmation n’a pas d’autre fin que de permettre la théorisation d’une «déposition» du jeu théâtral, soit «l’exposition» du comédien à une dynamique interne à l’action représentée, qui fait émerger le jeu à l’intérieur des relations entre les personnages où il ne peut être que surpris par celui qui regarde. Ce jeu sans adresse ni direction, c’est celui dont le cinéma a besoin. Tel est le legs de Diderot, identifié par Eisenstein dans un article célèbre. Le jeu serait ainsi le seul domaine où le cinéma doit impérativement s’affranchir de sa filiation avec l’art dramatique, pour se revendiquer comme «fils naturel du théâtre».
Mots-clé
Diderot, Lumières, Cinéma, Drame, Théâtre, Comédien, Jeu théâtral
Création de la notice
03/11/2020 10:45
Dernière modification de la notice
04/11/2020 7:23
Données d'usage