Le théâtralisable : une proposition

Details

Ressource 1Download: BIONDA théâtralisable - proposition 2017.pdf (1095.64 [Ko])
State: Public
Version: Final published version
License: Not specified
Serval ID
serval:BIB_ABA6C1B55C8C
Type
Article: article from journal or magazin.
Collection
Publications
Institution
Title
Le théâtralisable : une proposition
Journal
Fabula-LhT. Littérature, histoire, théorie
Author(s)
Bionda Romain
Publication state
Published
Issued date
10/2017
Peer-reviewed
Oui
Number
19
Pages
en ligne
Language
french
Notes
Numéro intitulé « Les Conditions du théâtre : le théâtralisable », dir. R. Bionda
Abstract
Cet article entend proposer une « boîte à outils », nécessairement généralisante. À partir d’une expérience de pensée qui prend appui sur une lecture de Voyage à travers l’impossible de Jules Verne, il peut apparaître que les conditions du théâtre existent non seulement comme des réalités qui conditionnent une pratique, mais encore comme des représentations : comme idée (comme théâtralité), comme image (comme théâtralisé), et comme désir. Si l’on se demande comment un objet (texte, image, événement, etc.) peut être adapté au théâtre (ou s’il y est « possible », « jouable » ou « représentable »), on procède à un moment ou à un autre de la réflexion à une évaluation plus ou moins complète, concrète et informée de l’adéquation de cet objet à ces conditions du théâtre telles que décrites ci-dessus, dans un aller-retour entre ces divers plans de réalité qui s’avère très vite complexe. Pour décrire cette adéquation et tenter d’y voir plus clair, il paraît utile de mobiliser et de redéfinir un terme utilisé depuis le XIXe siècle au moins : théâtralisable. Sa réélaboration, qui exclut d’emblée toute essentialisation, permet peut-être de se passer d’une définition du « théâtre » tout en en parlant. Elle invite surtout à penser les rapports d’adéquation au théâtre en termes de possibilité et d’intérêt (ils s’opposent parfois). On s’aperçoit que les situations sont multiples et complexes : s’il semble évident que seule une partie du théâtralisable est théâtralisée, on remarque aussi (dans un paradoxe qui n’est qu’apparent) qu’une partie de ce qu’on peut nommer le théâtralisé n’est pas théâtralisable. En s’écartant des notions de « jouable » et de « représentable » sans les remplacer, le terme aide peut-être à expliquer comment et pourquoi les objets injouables et irreprésentables, tout en le restant, peuvent s’avérer théâtralisables — et théâtralisés : de fait, leur présence sur la scène « de théâtre » est incessante.
Keywords
théâtralisable et théâtralisé, théâtralité, théâtralisation, conditions du théâtre, théorie du théâtre
Open Access
Yes
Create date
17/03/2016 16:55
Last modification date
23/08/2019 11:37
Usage data