Engagement social des seniors et qualité de vie : des pistes pour un vieillissement réussi

Details

Ressource 1Request a copy Sous embargo indéterminé.
State: Public
Version: Author's accepted manuscript
License: Not specified
Secondary document(s)
Download: rds-essentiels-16_V2_fr.pdf (356.80 [Ko])
State: Public
Version: Final published version
License: Not specified
Serval ID
serval:BIB_752B1F2438AD
Type
Report: a report published by a school or other institution, usually numbered within a series.
Collection
Publications
Institution
Title
Engagement social des seniors et qualité de vie : des pistes pour un vieillissement réussi
Author(s)
Cattagni Kleiner Anne, Henchoz Yves, Fustinoni Sarah, Seematter-Bagnoud Laurence
Institution details
Unisanté – Centre universitaire de médecine générale et santé publique, Département Épidémiologie et systèmes de santé – DESS, Cellule d’Observation et d’Analyse du Vieillissement
Issued date
24/08/2020
Number
16
Genre
[Raisons de santé - les essentiels ; 16]
Language
french
Number of pages
6
Abstract
Avec l’arrivée des baby-boomers à l’âge de la retraite, les seniors occupent une place grandissante dans la société et souhaitent contribuer à son fonctionnement. La participation à la vie sociale est une composante des modèles de vieillissement qualifié de « réussi » et peut s’exprimer de diverses manières : engagement dans des activités bénévoles, activité de proche aidant·e, ou encore poursuite ou début d’un engagement dans une activité rémunérée après l’âge de la retraite. Quelle que soit sa forme, la participation sociale est l’occasion d’utiliser ou de transmettre compétences et savoir-faire, et est jugée par les seniors eux-mêmes comme une dimension substantielle de leur qualité de vie. Par ailleurs, certains modèles, en lien avec la réduction proportionnelle du nombre des personnes en âge de travailler allant de pair avec l’augmentation du nombre des retraités, postulent qu’il sera nécessaire d’avoir une population senior productive, voire solidaire envers les contemporains moins favorisés sur le plan de la santé, ainsi qu’envers les générations suivantes.
Les études qui se sont penchées sur le sujet mettent en évidence un lien positif entre l’engagement dans des activités et le bien-être ou la santé. Certains travaux indiquent que la magnitude du bénéfice sur le bien-être pourrait varier selon le type d’activité. D’autres ont montré que différents types d’activités influencent différentes facettes du bien-être. La généralisation des résultats de ces études est cependant limitée par la variété de définitions et de mesures de l’engagement social, ainsi que par l’importance du contexte socioculturel.
Mieux comprendre les liens entre la participation à des activités bénévoles ou rémunérées et la qualité de vie est particulièrement d’actualité, notamment en regard des enjeux liés à la promotion d’un vieillissement en santé. C’est le but que s’est fixé cette recherche. Ce document présente le résumé des résultats du rapport complet.
Publisher's website
Open Access
Yes
Funding(s)
Fondation Leenaards
Create date
24/08/2020 10:02
Last modification date
25/08/2020 5:26
Usage data