Le renouveau du mercenariat entrepreneurial: symbole d'un État en déclin ?

Détails

Ressource 1Télécharger: BIB_S_000000019292.P001.pdf (1618.67 [Ko])
Etat: Serval
Version: de l'auteur
ID Serval
serval:BIB_S_000000019292
Type
Mémoire
Sous-type
(Mémoire de) maîtrise (master)
Collection
Publications
Titre
Le renouveau du mercenariat entrepreneurial: symbole d'un État en déclin ?
Auteur(s)
Bonaviri D.
Directeur(s)
Wicht B.
Institution
Université de Lausanne, Faculté des sciences sociales et politiques
Statut éditorial
Acceptée
Date de publication
2013
Genre
Science politique
Langue
français
Nombre de pages
219
Résumé
L'émergence du mercenariat entrepreneurial, et plus précisément les Sociétés Militaires et Sécuritaires Privées, fait depuis plus d'une décennie l'objet de nombreuses recherches, ouvrages et reportages. L'intervention des États-Unis en Afghanistan et en Irak constitue un tournant pour le mercenariat entrepreneurial, puisqu'en fin 2007, et ce pour la première fois dans l'histoire moderne, les contractors privés ont dépassé le nombre de troupes régulières. La fin de la guerre froide et des armées de masse, la complexification technologique, ou encore les difficultés financières des États, facteurs très souvent mis en avant pour expliquer le renouveau du mercenariat entrepreneurial sont certes des facteurs explicatifs, mais ne peuvent rendre compte à eux seuls ce phénomène.
Ce travail replace tout d'abord le mercenariat dans son contexte historique en analysant quatre périodes distinctes : la guerre de Cents Ans et les Grandes compagnies ; les condottieri de la péninsule italienne ; la guerre de Trente Ans ; les compagnies marchandes. En effet, le mercenariat est intimement lié au processus de construction étatique et à son acquisition progressive du monopole de la violence légitime. Dans un deuxième temps, le processus historique du renouveau du mercenariat durant le XXème siècle est abordé. Deux changements structurels - l'avènement d'un capitalisme financier transnational et les transformations du système capitaliste dès les années 1970, et l'émergence puis la domination de la norme néolibérale dès la fin de la guerre froide - ont permis de rendre réalisable la délégation de services sécuritaires et militaires à des acteurs privés. Désormais en train de lutter pour maintenir sa position, l'État tend à devenir de plus en plus dépendant de services qu'il peine pourtant à contrôler efficacement.
Mots-clé
mercenariat, sociétés militaires privées, sociétés militaires et sécuritaires privées, construction étatique, déconstruction étatique, violence physique légitime, transformation du système capitaliste, post-fordisme, norme néolibérale, néolibéralisme
Création de la notice
18/09/2013 13:51
Dernière modification de la notice
03/03/2018 23:13
Données d'usage