Transition to adulthood for vulnérable populations in Switzerland: How past trajectories matter

Détails

Demande d'une copie
ID Serval
serval:BIB_F37520A1FC77
Type
Thèse: thèse de doctorat.
Collection
Publications
Titre
Transition to adulthood for vulnérable populations in Switzerland: How past trajectories matter
Auteur(s)
Rossignon Florence
Directeur(s)
Gauthier Jacques-Antoine
Codirecteur(s)
Le Goff Jean-Marie
Institution
Université de Lausanne, Faculté des sciences sociales et politiques
Adresse
Faculté des sciences sociales et politiques (SSP)
Université de Lausanne
CH-1015 Lausanne
SUISSE

Statut éditorial
Acceptée
Date de publication
2017
Langue
anglais
Résumé
Cette thèse examine la transition à l'âge adulte en se concentrant sur le départ du domicile parental et l'entrée dans la vie active. Une attention est portée aux jeu nes particulièrement vulnérables lorsqu'ils deviennent adultes : les enfants de foyers dissous et les enfants de migrants. Ces derniers sont susceptibles de rencontrer des difficultés lors de leur départ du domicile parental et de leur entrée dans la vie active, étapes cruciales lors de la transition à l'âge adulte susceptibles d'affecter les trajectoires de vie ultérieures. Les analyses sont basées sur les données de l'enquête Cohorte LIVES, un panel annuel de 1691 répondants qui a débuté en 2013 en Suisse. Nous avons développé une méthode intitulée « Sequence History Analysis » dont le but est de construire des trajectoires de vie antérieures et d'évaluer leur influence sur la survenance d'un événement ultérieur.
Les analyses ont montré que de passer d'un ménage biparental à un ménage monoparental augmente le risque de quitter le domicile parental. Ce risque est supérieur lorsque le répondant est enfant unique. De plus, les enfants de foyers dissous sont plus susceptibles de quitter le domicile parental pour vivre seul. Nos résultats ont aussi démontré que les emplois manuels sont plus fréquemment occupés par les immigrés de deuxième génération originaires d'Europe du Sud. Aussi, il semble que la sous-qualification soit plus fréquente chez les enfants de migrants originaires d'Afrique, d'Asie ou d'Amérique. De plus, à origine socioéconomique égale, les immigrés de seconde-génération devenus suisses ont moins de chances d'occuper une position élevée ou intermédiaire ou d'être indépendants que les Suisses de naissance. En revanche, ils sont plus souvent non-qualifiés. Ils ont aussi moins de chances d'avoir un emploi manuel qualifié. Au contraire, le fait de posséder un permis de résidence temporaire augmente la probabilité d'obtenir une position élevée ou intermédiaire ou d'être indépendant.
--
This dissertation examines the transition to adulthood by focusing on the departure from the parental home and the entry into the labour market. Particular attention is devoted to young people with especially poor prospects as they become adults: children of separated parents and children of immigrants. These two groups are expected to face d ifficulties when they leave home and when they enter the labour market, both being crucial steps during the transition to adulthood likely to shape subsequent life trajectories. The analyses were based on data from the LIVES Cohort study, a yearly panel survey of 1691 respondents which started in Switzerland in 2013. We developed a method entitled "Sequence History Analysis" which aim is to build past life trajectories and to evaluate their influence on the occurrence of a subsequent event.
Analyses show that going from a biparental household to a )one-parent household increases the risk of leaving the parental home. This risk is higher in the absence of other siblings. Likewise, young adults from separated households are more likely to leave home to live alone. The findings also demonstrate that manual occupations are more frequently occupied by second-generation immigrants from Southern Europe. Moreover, under-qualification is more frequent among children of migrants from Africa, Asia, or America. Lastly, our results show that, at equal socio-economic background, second-generation immigrants who become Swiss are still Jess likely to secure a high position or to be self-employed. They are more likely to be unskilled as well. They also have lower odds of becoming a skilled manual worker. On the contrary, temporary residence permits increase the probability of obtaining a high or intermediate position or of being self-employed in comparison with Swiss natives.

Création de la notice
23/10/2017 11:18
Dernière modification de la notice
03/03/2018 22:42
Données d'usage