L'approche de l'homéostasie du sodium par le dosage du lithium trace

Détails

Ressource 1Demande d'une copieEtat: Supprimée
Version: Final published version
ID Serval
serval:BIB_F1D0DBD9A1F7
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Sous-type
Synthèse (review): revue aussi complète que possible des connaissances sur un sujet, rédigée à partir de l'analyse exhaustive des travaux publiés.
Collection
Publications
Titre
L'approche de l'homéostasie du sodium par le dosage du lithium trace
Périodique
Médecine et Hygiène
Auteur(s)
Pechère-Bertschi A., Burnier M., Biollaz J.
ISSN
0025-6749
Statut éditorial
Publié
Date de publication
1995
Volume
53
Numéro
2063
Pages
582-584
Langue
français
Résumé
Le rein participe directement ou indirectement à de nombreux processus pathologiques s'accompagnant d'une rétention hydrosodée. L'étude des mécanismes impliqués et de leur localisation intrarénale est un élément important pour l'élaboration d'un diagnostic et d'une thérapeutique rationnelle. Des outils sont nécessaires à cette fin. Il y a 25 ans, Thomsen et Schou ont proposé la clairance du lithium comme marqueur de la réabsorption de fluide et de sodium au niveau du tubule rénal proximal. L'administration de lithium exogène semble cependant perturber l'homéostasie électrolytique rénale en entraînant une natriurèse transitoire. Depuis peu, la possibilité existe de quantifier le lithium présent en trace dans le corps humain et de déterminer ainsi sa clairance rénale. Cette nouvelle approche évite toute altération de l'homéostasie du sodium et ouvre un vaste champ d'étude. Il permet de préciser certains problèmes diagnostiques, d'éclairer des mécanismes physiopathologiques, et mène ainsi à des thérapies plus judicieuses.
Création de la notice
13/06/2013 12:32
Dernière modification de la notice
03/03/2018 22:39
Données d'usage