Produits thérapeutiques "frontière": que faire ?

Détails

Ressource 1Télécharger: JFSPH16_produits_frontieres.pdf (1068.33 [Ko])
Etat: Public
Version: Final published version
ID Serval
serval:BIB_D145D8F2ED24
Type
Actes de conférence (partie): contribution originale à la littérature scientifique, publiée à l'occasion de conférences scientifiques, dans un ouvrage de compte-rendu (proceedings), ou dans l'édition spéciale d'un journal reconnu (conference proceedings).
Sous-type
Poster: résume de manière illustrée et sur une page unique les résultats d'un projet de recherche. Les résumés de poster doivent être entrés sous "Abstract" et non "Poster".
Collection
Publications
Titre
Produits thérapeutiques "frontière": que faire ?
Titre de la conférence
20es Journées Franco-Suisses de Pharmacie Hospitalière
Auteur(s)
Schumacher L., Bertschy S., Landweer S., Goette J., Widmer N., Blatrie C.
Adresse
Bern, Switzerland, December 1-2, 2016
Statut éditorial
Publié
Date de publication
2016
Langue
français
Résumé
Introduction et objectifs: Les pharmacies hospitalières suisses, contrairement aux françaises (PUI), ne sont pas tenues de gérer les produits thérapeutiques de type dispositif médical. Actuellement, les produits « frontière », à la limite entre médicament et matériel médical, sont souvent répartis arbitrairement entre la pharmacie et le magasin central. Le présent travail avait pour but de créer une collaboration entre ces deux entités complémentaires et d’améliorer la gestion de ces produits « frontière ».
Méthode: Un groupe de travail a été créé entre la pharmacie et le service des achats et approvisionnements (SAA) d’un hôpital régional suisse, composé du responsable des achats du matériel médical (infirmier) et de deux pharmaciens. Des réunions ont été organisées afin, d’une part d’élaborer la liste de ces produits « frontière » et, d’autre part, de trouver des consensus sur le partage de ces derniers. L ́inventaire des produits « frontière », à l’aide du logiciel de gestion de stock Opale® a été facilité grâce une identification par groupe préexistante. L’algorithme développé précédemment par la pharmacie d’un hôpital universitaire a été utilisé pour faciliter la répartition de ces produits. Il se base sur les codes assortiments de la base de données hospINDEX. En cas de doutes, les définitions légales d’un médicament et d’un dispositif médical ont été utilisées.
Résultats: 125 produits « frontière » ont étés identifiés à la pharmacie et 40 au magasin central. 77 articles de la pharmacie ont été intégrés au magasin central et, inversement, 36 ont été transférés à la pharmacie. L’absence de certains codes assortiment dans l’algorithme originel n’a pas permis d’attribuer certains produits automatiquement. Au fur et à mesure des séances, l’algorithme a donc été enrichi pour permettre son utilisation au long cours et sur une gamme de produits plus étendue.
Discussion et Conclusion: Ce projet a permis de mettre en place une réelle collaboration entre le SAA et la pharmacie et de donner une vision plus claire de l’ensemble des produits thérapeutique utilisés à l’hôpital. Les liens établis entre les deux entités complémentaires sont essentiels pour optimiser la gestion des produits thérapeutiques achetés et stockés à l’hôpital et permettre une rationalisation des coûts ainsi qu’une amélioration de la prise en charge des patients. Dans ce contexte, un système de gestion informatique comportant des dénominations, références et idéalement groupe d’articles est primordial.
Création de la notice
21/01/2017 23:28
Dernière modification de la notice
21/08/2019 5:36
Données d'usage