Echanges et dialogues intertextuels: l'exemple des contes de Perrault et des frères Grimm

Détails

ID Serval
serval:BIB_C4B9A38BA321
Type
Partie de livre
Collection
Publications
Titre
Echanges et dialogues intertextuels: l'exemple des contes de Perrault et des frères Grimm
Titre du livre
É/change: transitions et transactions dans la littérature française / Ex/change: Transitions et Transactions in French Literature
Auteur(s)
François Cyrille
Editeur
Peter Lang
ISBN
978-3-0343-0134-3
Statut éditorial
Publié
Date de publication
2011
Editeur scientifique
Bragança M., Wilson S.
Pages
43-57
Langue
français
Résumé
La circulation de livres et d'individus d'une culture à une autre est un phénomène extrêmement important qui stimule la production littéraire et permet la création de nouveaux courants et la modification de certains genres. Parmi les échanges artistiques qu'elle favorise, le dialogue intertextuel, sur lequel porte cet article, est une opération par laquelle un écrivain développe une oeuvre en répondant à une autre oeuvre ou en se positionnant par rapport à elle.Les contes écrits européens sont l'objet de très nombreux échanges. Catalogues de bibliothèques et autres documents attestent la circulation de textes dont les écrivains ont connaissance lorsqu'ils rédigent leurs recueils. Prenant l'exemple des frères Grimm, cet article montre que c'est dans un dialogue avec d'autres auteurs (l'accent est mis sur Charles Perrault) qu'ils élaborent leurs Kinder- und Hausmärchen (contes de l'enfance et du foyer). Même si les philologues allemands prétendent recueillir leurs histoires dans le peuple et les transmettre le plus fidèlement possible, la comparaison de contes français et allemands révèle la manière dont ils utilisent les textes de Perrault pour créer leur recueil 'typiquement allemand'.
Mots-clé
Echange, dialogue intertextuel, Perrault, Grimm, Refuge, huguenots, contes, fairy tales
Création de la notice
24/08/2009 11:34
Dernière modification de la notice
03/03/2018 21:14
Données d'usage