Quand le film raconte l'image. Variations cinématographiques autour de La Cène de Léonard de Vinci

Détails

ID Serval
serval:BIB_C49D7006B268
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Titre
Quand le film raconte l'image. Variations cinématographiques autour de La Cène de Léonard de Vinci
Périodique
Cahiers de narratologie
Auteur(s)
Robert Valentine
ISSN
1765-307X (Online)
Statut éditorial
Publié
Date de publication
05/2009
Numéro
16
Pages
[en ligne]
Langue
français
Résumé
Partant de l'hypothèse qu'au cinéma, un plan travaillé à la manière d'un tableau engage non pas un arrêt du récit, mais un enrichissement de la logique narrative linéaire du film par une sémiotique tabulaire et des jeux de références intermédiales, cet article analyse le cas exemplaire et récurrent des plans qui reconstituent en « tableau vivant » La Cène de Léonard de Vinci. Christus (Giulio Antamoro, 1914-1916), Ben Hur, a tale of the Christ (Fred Niblo, 1925) ou Quo Vadis (Mervyn LeRoy, 1951) y sont explorés, ainsi que d'autres productions qui replacent la composition du Cenacolo à la fois en une « phase » et une « stase » dramatique et esthétique du récit christique. Des films tels que Viridiana (Luis Buñuel, 1961) sont aussi évoqués, qui font apparaître la composition comme une pause allégorique d'un récit contemporain, enrichi sur un plan énonciatif, symbolique et iconographique.
Mots-clé
tableau vivant, Sainte Cène, Léonard de Vinci, cinéma, peinture, plan, imitation, référence, iconographie, parodie, Christus, Giulio Antamoro, Ben Hur, Christ, Fred Niblo, Quo Vadis, Mervyn LeRoy, Viridiana, Luis Bunuel
Création de la notice
26/05/2009 0:38
Dernière modification de la notice
03/03/2018 21:14
Données d'usage