Entre les rives politiques et esthétiques, Max Buchon (1818-1869) : un passeur du réalisme entre l’Allemagne, la Suisse et la France

Détails

Ressource 1Télécharger: AF_trajectoires.pdf (247.24 [Ko])
Etat: Serval
Version: de l'auteur
ID Serval
serval:BIB_C3C293250ADA
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Titre
Entre les rives politiques et esthétiques, Max Buchon (1818-1869) : un passeur du réalisme entre l’Allemagne, la Suisse et la France
Périodique
Trajectoires
Auteur(s)
Fontaine Alexandre
ISSN
1961-9057
ISSN-L
1959-531X
Statut éditorial
Publié
Date de publication
30/11/2016
Peer-reviewed
Oui
Numéro
10
Pages
NA
Langue
français
Résumé
Résumé : Cette contribution a pour dessein d’éclairer, au travers de la trajectoire du Franc-Comtois Max Buchon (1818-1869), un pan méconnu de l’histoire du réalisme littéraire. Exilé en Suisse suite au coup d’état du 2 décembre 1851, Buchon découvre la littérature alémanique et le poète bernois Jeremias Gotthelf dont la rusticité le fascine. Trait d’union entre trois cultures, médiateur passionné, Buchon profitera de son séjour helvétique pour formuler, avec Champfleury et Courbet, une étape décisive de l’élaboration théorique et pratique du réalisme.
Mots clés : réalisme, transferts culturels, Suisse.
Zusammenfassung : Ziel dieses Beitrags ist es, durch den Werdegang des Schriftstellers Max Buchon (1818-1869) ein Kapitel der Geschichte des literarischen Realismus zu beleuchten, welcher zum größten Teil noch unerforscht ist. Buchon, aus der Freischaft Burgund stammend, wurde infolge des Staatsstreiches vom 2. Dezember 1851 des Landes verwiesen und ins schweizerische Exil verbannt, wo er die alemannische Literatur und den Berner Bauerndichter Jeremias Gotthelf entdeckte, wobei ihn die ländliche Einfachheit faszinierte, die Gotthelf in seinen Schriften beschrieb. Geprägt von seinem helvetischen Aufenthalt agierte er als Bindeglied und ebenso als begeisterter Vermittler zwischen drei Kulturen und formulierte zusammen mit Champfleury und Courbet eine entscheidende Etappe der theoretischen Ausarbeitung des Realismus.
Schlüsselwörter : Realismus, Kulturtransfer, Schweiz.

Mots-clé
Max Buchon, réalisme, littérature, transferts culturels, Suisse romande, Gustave Courbet, Proudhon
Création de la notice
02/09/2016 23:49
Dernière modification de la notice
03/03/2018 21:12
Données d'usage