Inventer et innover quand personne ne veut payer ou la tragédie des communs. Le cas du nettoyage des débris spatiaux

Détails

ID Serval
serval:BIB_B5F0752FFBDC
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Titre
Inventer et innover quand personne ne veut payer ou la tragédie des communs. Le cas du nettoyage des débris spatiaux
Périodique
Technologie et innovation
Auteur(s)
Hertig Emilie, Van Box Som Lucile, Vinck Dominique
Statut éditorial
In Press
Peer-reviewed
Oui
Langue
français
Résumé
L’incitation marchande à investir dans l’invention de solutions et leur adoption serait souvent le moteur de l’innovation, mais lorsqu’il s’agit d’investir pour le bien commun (par exemple, assurer la propreté de l’environnement), cette incitation ne joue pas. Tel est le cas en matière d’élimination des déchets spatiaux. La biographie d’une innovation en cours dans ce domaine permet de caractériser la culture d’ingénierie qui accompagne l’invention d’une solution, mais qui doit aussi évoluer afin de prendre en compte une problématique sociétale (la tragédie des communs) qui ne faisait pas partie de cette culture professionnelle : comment innover lorsque personne n’est prêt à payer pour l’adoption de l’invention ? Avec l’étude biographique du projet Clean Space, l’article montre que, loin de se réduire à l’affaire de quelques héros, l’innovation est une histoire mêlant des collectifs qui explorent, se confrontent, s’ajustent et entrelacent des questions de techniques, de bien commun, de financement, de normes internationales, de pédagogie et des rêves. Cette biographie d’innovation débute avec un projet d’innovation pédagogique autour d’un microsatellite, confronté à des retournements de situation sources d’apprentissages, qui enrichit la culture technique du collectif concerné.
Mots-clé
Invention, innovation, culture d’ingénierie, bien commun, tragédie des communs, espace, microsatellite.
Création de la notice
25/04/2019 13:30
Dernière modification de la notice
23/08/2019 17:50
Données d'usage