Evaluation rétrospective d’une consultation du périnée à la maternité du CHUV

Détails

Ressource 1Télécharger: Mémoire no 3242 Mme Vigliotti.pdf (493.35 [Ko])
Etat: Public
Version: Après imprimatur
ID Serval
serval:BIB_A4C0404895A4
Type
Mémoire
Sous-type
(Mémoire de) maîtrise (master)
Collection
Publications
Titre
Evaluation rétrospective d’une consultation du périnée à la maternité du CHUV
Auteur(s)
VIGLIOTTI A.
Directeur(s)
ACHTARI C.
Détails de l'institution
Université de Lausanne, Faculté de biologie et médecine
Statut éditorial
Acceptée
Date de publication
2016
Langue
français
Nombre de pages
25
Résumé
l’accouchement par voie basse (AVB) peut favoriser des problèmes d’incontinence (urinaire, fécale ou aux gaz). Il peut également provoquer des douleurs, des atteintes de la fonction sexuelle, voire parfois des séquelles sur le plan psychologique. Un accouchement est considéré comme « traumatique » lorsqu’il se complique d’une déchirure du troisième ou du quatrième degré (déchirure avec lésions plus ou moins étendues du sphincter anal) et ce dernier est particulièrement susceptible de donner lieu à ces divers problèmes (1).
Depuis 2006, la maternité du CHUV offre une consultation du périnée à 12 semaines post-partum pour les patientes ayant présenté un accouchement traumatique. Au cours de celle-ci, le médecin prodigue des conseils quant à un accouchement ultérieur. Il peut aussi prescrire de la physiothérapie du périnée, voire proposer une reconstruction chirurgicale du sphincter si nécessaire. Le but de la présente étude était de récolter auprès de ce groupe de patientes des informations sur les accouchements qui ont suivi et sur les symptômes actuels d’incontinence urinaire/anorectale, permettant ainsi d’évaluer la pertinence de la consultation.
Mots-clé
déchirure, sphincter anal, risques, incontinence, récidive
Création de la notice
05/09/2017 12:44
Dernière modification de la notice
20/08/2019 15:10
Données d'usage