Des manuscrits druzes antérieurs au IXe/XVe siècle ?

Détails

Ressource 1Télécharger: Halawi BEO62.pdf (2825.79 [Ko])
Etat: Public
Version: Final published version
Licence: Non spécifiée
ID Serval
serval:BIB_A0FCA1F8B6C8
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Titre
Des manuscrits druzes antérieurs au IXe/XVe siècle ?
Périodique
Bulletin d'études orientales
Auteur(s)
Halawi H. Wissam
ISSN
0253-1623
2077-4079
Statut éditorial
Publié
Date de publication
30/04/2014
Numéro
62
Pages
149-169
Langue
français
Résumé
Pour appréhender l’histoire druze, il est nécessaire au préalable de porter un regard critique sur le récit traditionnel et de mener une analyse contextuelle approfondie des écrits fondateurs. Il est nécessaire pour ce faire de connaître la période de production des textes en notre possession ; or la datation des manuscrits druzes est un exercice difficile. Ces écrits sont, en effet, soumis à une règle commune, à laquelle font exception quelques copies tardives : l’absence d’un colophon qui préciserait la date de la copie ou le nom du copiste. Dans cet article, je propose une grille de datation propre aux manuscrits druzes sur papier non filigrané − grille qui devra être réexaminée à la lumière de nouveaux corpus −, tout en favorisant l’examen de leur évolution dans un cadre plus large, celui des manuscrits arabes. Afin de mener cette étude, j'ai retenu-neuf manuscrits sur papier oriental conservés à la BnF 9. Ceux-ci représentent la plus riche collection que nous possédons de textes druzes copiés sur papier oriental. Ils appartiennent à un fonds, plus large, comportant quarante-neuf manuscrits 10 : trente-neuf sont copiés sur papier filigrané, dont cinq seulement sont datés 11 ; et dix le sont sur papier non filigrané, mais l’un d’entre eux s’est avéré inutilisable, car trop détérioré 12. Les neuf manuscrits analysés forment un corpus qui, en dépit de ses dimensions modestes, est constitué de documents variés, tant par leur contenu, canonique, théologique ou juridique, que par leurs caractéristiques matérielles, ce qui laisse à penser qu’ils ont été copiés par des copistes aux profils différents et qu’ils étaient destinés à des usages divers. En outre, ils comptent à l’évidence parmi les plus anciens manuscrits druzes conservés dans les bibliothèques occidentales.
Mots-clé
manuscrits arabes - druzes - shiites
Open Access
Oui
Création de la notice
30/05/2019 8:26
Dernière modification de la notice
21/08/2019 7:09
Données d'usage