La fonction de Moi auxiliaire dans la prise en charge des douloureux chroniques [The role of the auxiliary ego in the care of the chronic pain patient]

Détails

ID Serval
serval:BIB_900E9DD57EFC
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Sous-type
Synthèse (review): revue aussi complète que possible des connaissances sur un sujet, rédigée à partir de l'analyse exhaustive des travaux publiés.
Collection
Publications
Titre
La fonction de Moi auxiliaire dans la prise en charge des douloureux chroniques [The role of the auxiliary ego in the care of the chronic pain patient]
Périodique
Revue médicale suisse
Auteur(s)
Verdu Bénédicte, Gundula Ludwig, Rousselle Ingrid, Torrent Caroline, Stiefel Friedrich
ISSN
1660-9379
Statut éditorial
Publié
Date de publication
2009
Peer-reviewed
Oui
Volume
5
Numéro
190
Pages
356-359
Langue
français
Notes
SAPHIRID:78010
Résumé
La prise en charge des patients souffrant de douleurs chroniques, à l'interface entre corps et psyché, nécessite une approche globale et souvent un réseau de soins coordonnés, contenant et stable. La psychiatrie de liaison a naturellement trouvé sa place dans ce réseau de soins spécifiques auprès des différents soignants impliqués. Les réflexions issues de cette expérience ont pour objectif de mieux comprendre le rôle thérapeutique des soignants et font émerger la notion de Moi auxiliaire comme élément clé dans le traitement de ces patients. Dans cet article, nous reprendrons les fondements historiques et conceptuels de la fonction de Moi auxiliaire pour nous intéresser à ses différentes applications dans ces prises en charge : consultation médicale, psychothérapie individuelle ou de groupe, colloque interdisciplinaire.
The management of the patient suffering from chronic pain, situated on the interface between body and psyche, necessitates a global approach and often a coordinated, stable and containing network of care. Liaison psychiatry has become part of this network, together with various health care professionals from somatic disciplines. Based on these experiences, this article aims to better understand the therapeutic role of those who take care of the chronic pain patient by identifying the auxiliary ego as a key element of care. The historical development and conceptual framework of the auxiliary ego are utilized to highlight its roles in the different aspects of care of these patients:in the medical consultation, individual psychotherapy, group psychotherapy and in the interdisciplinary meetings.
Pubmed
Création de la notice
16/02/2009 14:45
Dernière modification de la notice
20/08/2019 14:53
Données d'usage