Sacralgies et hypercalcémie révélatrices d'une sarcoïdose osseuse du bassin

Détails

ID Serval
serval:BIB_7C7811FF21D8
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Titre
Sacralgies et hypercalcémie révélatrices d'une sarcoïdose osseuse du bassin
Périodique
Rhumatologie
Auteur(s)
SCHURCH  M. A., GERSTER  J. C., Delacretaz  F.
ISSN
0249-7581
Statut éditorial
Publié
Date de publication
2000
Volume
52
Numéro
5
Pages
19-21
Résumé
Un diagnostic de sarcoïdose osseuse a été retenu chez une patiente de 77 ans présentant des sacralgies associées à une hypercalcémie, une augmentation des paramètres biologiques d'ostéolyse et une valeur de parathormone plasmatique abaissée. La résonance magnétique nucléaire a montré de multiples lésions infracentimétriques à l'emporte-pièce sur le sacrum et les os iliaques. Les examens histologiques des prélèvements biopsiques des ailes iliaques ont révélé des granulomes tuberculoïdes sans nécrose. Le scanner thoraco-abdominal a mis en évidence des adénopathies médiastinales. L'activité de l'enzyme de conversion de l'angiotensine était augmentée et le dosage de la 1,25-OH vitamine D3 avait une valeur trop élevée compte tenu des valeurs basses de la 25-OH vitamine D3 et de la parathormone. L'instauration d'un traitement de prednisone a amené une réponse favorable sur les douleurs et une normalisation de la calcémie. La sarcoïdose osseuse représente environ 10% des cas de granulomatose osseuse. Une atteinte pulmonaire ou des adénopathies médiastinales est présente dans 90% des cas. Une atteinte du squelette axial comme dans notre observation est très rare et demeure souvent asymptomatique. En revanche, habituellement la sarcoïdose osseuse touche de préférence les phalanges de la main et du pied.
Création de la notice
29/01/2008 19:33
Dernière modification de la notice
03/03/2018 18:37
Données d'usage