Qui gouverne? Le Forum de Davos et le pouvoir informel des clubs d'élites transnationales

Détails

Ressource 1Télécharger: BIB_79DDA88A87BF.P001.pdf (137.30 [Ko])
Etat: Serval
Version: Final published version
ID Serval
serval:BIB_79DDA88A87BF
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Titre
Qui gouverne? Le Forum de Davos et le pouvoir informel des clubs d'élites transnationales
Périodique
A Contrario
Auteur(s)
Graz Jean-Christophe
ISSN
1660-7880
Statut éditorial
Publié
Date de publication
2003
Peer-reviewed
Oui
Volume
1
Numéro
2
Pages
67-89
Langue
français
Résumé
Cet article analyse le pouvoir informel dans les relations internationales. A partir du cas du Forum économique mondial (WEF), il soutient la thèse que le pouvoir informel des clubs d'élites transnationales est limité par leur principe d'organisation et les modalités concrètes de leur pratique. En supposant que de tels groupes rassemblent des acteurs étant de facto en position de pouvoir, il propose d'éviter l'impasse d'une recherche de preuves de leur influence. La démarche adoptée s'apparente à une herméneutique des limites. Elle emprunte à Sorel la notion de mythe social pour développer l'idée selon laquelle le sentiment d'appartenance à une communauté exclusive suscite une passion collective ayant des répercussions tangibles sur la réalité, mais dont la portée reste limitée en raison de l'absence de relations formelles avec les institutions politiques de la société.
Création de la notice
04/02/2009 16:27
Dernière modification de la notice
03/03/2018 18:32
Données d'usage