La douleur dans l'étude Colaus

Détails

Ressource 1Télécharger: BIB_7388EF60D5DF.P001.pdf (992.16 [Ko])
Etat: Serval
Version: Après imprimatur
ID Serval
serval:BIB_7388EF60D5DF
Type
Mémoire
Sous-type
(Mémoire de) maîtrise (master)
Collection
Publications
Titre
La douleur dans l'étude Colaus
Auteur(s)
PESCIA M.
Directeur(s)
SUTER M.
Institution
Université de Lausanne, Faculté de biologie et médecine
Statut éditorial
Acceptée
Date de publication
2015
Langue
français
Nombre de pages
26
Résumé
1. INTRODUCTION
1.1 Étude Colaus
Ce travail de master vise à explorer les entités de la douleur chronique et de la douleur neuropathique au sein de la population qui a participé à l'étude Colaus. L'étude Colaus (ou Cohorte Lausannoise) a été constituée dans le but principal d'étudier la prévalence (fréquence) et les déterminants génétiques, métaboliques et environnementaux des facteurs de risque et des maladies cardiovasculaires dans un échantillon représentatif de la population de la ville de Lausanne, en Suisse9. Dans sa deuxième version, un questionnaire concernant la douleur chronique et la douleur neuropathique a été intégré.
1.2 La douleur neuropathique
La douleur neuropathique est définie par une lésion ou un dysfonctionnement du système somatosensoriel10. Elle est généralement chronique et invalidante et souvent difficile à traiter11. Comparé à la douleur nociceptive ou inflammatoire, la douleur neuropathique à des étiologies plus graves, entraîne des coûts de traitement plus élevés, et conduit à une relativement faible qualité de la vie8. Les principales causes de la douleur neuropathique incluent: les radiculopathies, les lésions nerveuses traumatiques ou post-chirurgicales, l'herpès zoster, les lésions de la moelle épinière, les AVC, la sclérose en plaques, le diabète, le cancer et le HIV2. Les meilleures estimations de la prévalence de ce type de douleur sont obtenues grâce à des scores validés (DN4, LANSS, STEP, PD-Q) et montrent que environ 7-8% parmi la population générale est affectée par ce type de douleur4. Dans notre étude, on utilise le score DN4 7-items pour identifier la douleur neuropathique. Ce questionnaire est basé uniquement sur l'analyse des caractéristiques descriptives de la douleur. Il a été montré qu'un nombre relativement faible d'éléments est suffisant pour discriminer la douleur due à une lésion neurologique définie7. Une des meilleures applications de ce questionnaire est l'étude épidémiologique6.
1.3 La raison du choix
Le choix personnel de ce thème, réside dans l'importance centrale que j'attribue à l'épidémiologie en médecine. J'ai décidé d'entreprendre ce travail, pour pouvoir comprendre la difficulté à gérer une étude épidémiologique qui comprend un nombre de sujets si étendu.
1.4 Question de recherche
Enfin, les buts de cette recherche sont: (1) la comparaison de la population Colaus souffrant de la douleur par rapport aux études sur des populations déjà publiées au niveau européen, (2) la recherche d'une corrélation entre la douleur et les facteurs de risque cardiovasculaires, et (3) l'évaluation du traitement de la douleur dans la population Colaus et l'adhérence aux guidelines actuelles.
Mots-clé
Douleur, Chronique, Neuropathique, Colaus, Lausanne
Création de la notice
31/08/2016 15:07
Dernière modification de la notice
03/03/2018 18:19
Données d'usage