Pertinence d'un programme de remédiation cognitive pour patients schizophrènes : l'hypothèse de la plasticité cérébrale

Détails

ID Serval
serval:BIB_7011553C6104
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Titre
Pertinence d'un programme de remédiation cognitive pour patients schizophrènes : l'hypothèse de la plasticité cérébrale
Périodique
Médecine et Hygiène
Auteur(s)
Vianin  P., Marquet  P., Magistretti  P.J., Bovet  P.
ISSN
0025-6749
Statut éditorial
Publié
Date de publication
2003
Volume
61
Numéro
2450
Pages
1737-1742
Langue
français
Résumé
L'importance des déficits neurocognitifs des patients schizophrènes a conduit la section «E. Minkowski» du Département universitaire de psychiatrie adulte de Lausanne à développer un programme de remédiation cognitive pour jeunes patients schizophrènes. Les résultats préliminaires de ce programme indiquent une très nette amélioration des performances cognitives chez la plupart des patients. Les mécanismes cérébraux responsables de ces progrès ne sont cependant pas élucidés. De nouveaux éléments concernant les mécanismes de plasticité synaptique sont évoqués pour expliquer les modifications cérébrales associées aux fonctions cognitives exercées.
Web of science
Création de la notice
10/03/2008 10:58
Dernière modification de la notice
20/08/2019 14:28
Données d'usage