Espaces sociaux transnationaux : pratiques politiques et religieuses liées à la migration des musulmans sénégalais en France et en Allemagne, en particulier pendant les campagnes électorales du nouveau Président du Sénégal, Abdoulaye Wade (1994-2001). Thèse de doctorat en Anthropologie Sociale et Ethnologie (en cotutelle) pour l'obtention du grade Docteur de l'EHESS/Dissertation zur Erlangung des Grades Doktorin der Sozialwissenschaften (im grenzüberschreitenden Promotionsverfahren).

Détails

Demande d'une copie
ID Serval
serval:BIB_5BA5F182E570
Type
Thèse: thèse de doctorat.
Collection
Publications
Titre
Espaces sociaux transnationaux : pratiques politiques et religieuses liées à la migration des musulmans sénégalais en France et en Allemagne, en particulier pendant les campagnes électorales du nouveau Président du Sénégal, Abdoulaye Wade (1994-2001). Thèse de doctorat en Anthropologie Sociale et Ethnologie (en cotutelle) pour l'obtention du grade Docteur de l'EHESS/Dissertation zur Erlangung des Grades Doktorin der Sozialwissenschaften (im grenzüberschreitenden Promotionsverfahren).
Auteur(s)
Salzbrunn Monika
Directeur(s)
Amselle Jean-Loup, Pfaff-Czarnecka Joanna
Détails de l'institution
Fakultät für Soziologie, Universität Bielefeld
Statut éditorial
Acceptée
Date de publication
2002
Genre
Monographie
Langue
français
Notes
salzbrunn_espaces_2002
Résumé
Il s'agissait de montrer dans quelle mesure les discours et pratiques religieux ont joué un rôle pendant la campagne électorale sénégalaise, et quels facteurs ont contribué à la victoire de l'opposition sur le Parti Socialiste. Dans les études précédentes, les confréries soufies (turuq) sont généralement considérées comme force dominante dans le paysage politique sénégalais. Au cours de nos études de terrains, effectuées au moyen de méthodes qualitatives au Sénégal, en France et en Allemagne, une image différente s'est dressée. Les militants politiques de l'opposition ont plutôt indiqué la volonté d'aboutir à un changement politique comme motif central de leurs actions. Nous proposons de parler d'une « privatisation de la religion » dans le sens d'une démystification des autorités religieuses. D'un autre côté, une sorte de nouvelle visibilité de la tariqa des mourides est observable, notamment grâce aux actes politico-religieux du nouveau Président du Sénégal, Abdoulaye Wade, le premier Président mouride. On peut affirmer que l'expansion de nouveaux modes et moyens de communication a été décisive pour le résultat des élections. La stratégie réussie d'Abdoulaye Wade (libéral, PDS, Parti Démocratique Sénégalais) d'organiser sa campagne électorale à partir de sa résidence de Versailles et de miser sur l'effet multiplicateur de voix grâce à l'influence des migrants sur leurs proches au Sénégal, a également très fortement contribuée à la victoire de l'opposition, d'après nos observations lors de nombreux meetings électoraux à Paris et en banlieue parisienne. Les espaces sociaux transnationaux, qui se dressent au travers des limitations géographiques, ont ainsi fortement contribué à un changement de la situation politique. En plus des effets rétroactifs des pratiques politiques et religieuses des migrants sénégalais sur les processus de transformation au Sénégal, nous avons examiné les effets de miroir concernant la situation politique en France et en Allemagne.
Mots-clé
Espaces sociaux transnationaux, Sénégal, France, Allemagne, Islam, Confréries soufies, Migration, Réseaux, Politiques transnationales, Altérité
Création de la notice
29/06/2010 8:36
Dernière modification de la notice
20/08/2019 14:14
Données d'usage