GENESE DU FOOTBALL EUROPEEN DE LA FIFA à L'UEFA (1930-1960)

Détails

Demande d'une copie
ID Serval
serval:BIB_45417B09097E
Type
Thèse: thèse de doctorat.
Collection
Publications
Titre
GENESE DU FOOTBALL EUROPEEN DE LA FIFA à L'UEFA (1930-1960)
Auteur(s)
Vonnard Philippe
Directeur(s)
Bancel Nicolas , David Thomas
Institution
Université de Lausanne, Faculté des sciences sociales et politiques
Adresse
Faculté des sciences sociales et politiques (SSP)
Université de Lausanne
CH-1015 Lausanne
SUISSE

Statut éditorial
Acceptée
Date de publication
2016
Langue
français
Résumé
The rise of Euroscepticism throughout Europe has affected many public institutions, with the notable exception of football encounters. Indeed, in spite of the scandais (match- fixing, doping) and the increasing inequality between the richest and the poorest continental clubs, the public hardly ever questions the existence of football compétitions. On the contrary, popular interest and the level of média attention to the sport continue to increase. How does one explain the paradox of the influence and geographical territory of European football being so rnuch more extensive than that of the European Union? This thesis analyses the conundrum by studying the rôle of UEFA, which has been constantly working to develop football exchanges at the European level since its inception.
This thesis responds to the lack of historical studies of the genesis and early years of UEFA's activities between 1930 and 1960. On the one hand, it considers UEFA's establishment, hypothesizing that the necessity of a new organization must have been linked to the ongoing decentralization experienced by FIFA since the 1930s, in which South American football administrators essayed a decisive rôle. On the other hand, it examines how administrators created an association that transcended the barriers thought to have been enforced by the Cold War. It focuses on the development of a network of administrators within FIFA during the 1930s who promoted football outside the constraints of international politics. Their plan of work was later adapted by UEFA's leaders, with the aim of guaranteeing its autonomy at the international stage.
The research is based on a rich body of archivai materials drawn mainly from the UEFA and FIFA Documentation Centres. Other relevant archives explored include those of the German, English, Belgian, French and Swiss football fédérations. Additionally, the study uses reports from a number of newspapers, namely, L'Equipe, France football, La Semaine sportive, Le Sport Suisse and benefits from four long interviews with football personalities from the 1950s.
--
Dans un temps où l'euroscepticisme gagne du terrain sur le continent, les échanges au niveau européen en football ne semblent pas touchés par ce contexte. En effet, en dépit des scandales (matchs truqués, dopage) et de l'inégalité croissante entre les clubs continentaux les plus riches et les plus pauvres, l'existence des compétitions footballistiques n'est quasiment jamais remise en question. Au contraire même, celles-ci connaissent un fort engouement populaire, de même qu'une attention continue de la part des médias. Comment expliquer cette situation, qui paraît d'autant plus paradoxale que le territoire géographique du football européen est beaucoup plus étendu que celui de l'Union européenne ?
L'une des pistes pour répondre à cette interrogation est d'étudier le rôle de l'UEFA qui n'a eu de cesse d'agir en vue de renforcer les échanges footballistiques au niveau européen. Dans cette thèse, il s'agit de répondre à un vide historiographique et retracer plus précisément la genèse et la formation de l'Union, de 1930 à 1960. Deux axes principaux sont développés. Le premier consiste à s'interroger sur la mise en place de l'UEFA. Nous formulons l'hypothèse que sa mise en place est à relier avec la décentralisation progressive que connaît la FIFA à partir des années 1930, et dans laquelle les dirigeants sud-américains jouent, notamment, un rôle de premier plan. Le deuxième axe a pour but d'observer comment les dirigeants du football arrivent à créer un organisme qui transcende les barrières de la Guerre froide? L'hypothèse consiste à postuler qu'un réseau de dirigeants se développe au sein de la FIFA durant les années 1930. Ses promoteurs poursuivent, en particulier, l'objectif de développer le football en dehors des contraintes de la politique internationale et, pour le réaliser, développent différents mécanismes au sein de la FIFA. Ces derniers seront repris et adaptés par les dirigeants de l'UEFA, et ce, dans le but de garantir son autonomie sur la scène internationale.
La recherche est construite à partir de l'utilisation d'un riche corpus d'archives qui proviennent principalement des centres de documentation de l'UEFA et de la FIFA. Des fonds complémentaires ont été explorés comme ceux des fédérations allemandes, anglaises, belges, françaises et suisses. De même, l'étude bénéficie d'une lecture des périodiques L'Equipe, France football, La Semaine sportive, Le Sport Suisse et de quatre entretiens réalisés avec des acteurs du football des années 1950.
Histoire, Europe, organisation, football.
Mots-clé
History, Europe, organization, football, Histoire, organisation
Création de la notice
06/02/2017 12:59
Dernière modification de la notice
03/03/2018 16:45
Données d'usage