Risk factors for positive tuberculin skin tests among migrant and resident children in Lausanne, Switzerland

Détails

Ressource 1Télécharger: BIB_42834.P001.pdf (621.09 [Ko])
Etat: Serval
Version: Après imprimatur
ID Serval
serval:BIB_42834
Type
Thèse: thèse de doctorat.
Collection
Publications
Titre
Risk factors for positive tuberculin skin tests among migrant and resident children in Lausanne, Switzerland
Auteur(s)
Collet E.
Directeur(s)
Zellweger J.-P.
Institution
Université de Lausanne, Faculté de biologie et médecine
Statut éditorial
Acceptée
Date de publication
2006
Langue
anglais
Nombre de pages
7
Notes
REROID: R004418773; Old school value: Université de Lausanne
Résumé
Résumé en français
Cadre : Policlinique pédiatrique à Lausanne en Suisse, pays rencontrant une proportion importante de tuberculose au sein de la population de migrants.
But : Déterminer les facteurs de risque associés à un test tuberculinique positif (ou test de Mantoux), notamment l'influence du BCG (Bacille Calmette Guérin) et d'un contact avec un personne ayant une tuberculose active. Les patients concernés étaient des enfants examinés dans le cadre d'un contrôle de santé ou dans le cadre d'une étude d'entourage d'un cas déclaré de tuberculose.
Méthode : Etude descriptive comprenant des enfants ayant eu un test tuberculinique (2 unités RT23) entre novembre 2002 et avril 2004. L'âge, le sexe, l'anamnèse de contact avec une personne ayant une tuberculose active, la vaccination par le BCG, le pays d'origine et le lieu de naissance (en Suisse ou hors de la Suisse) étaient répertoriés.
Résultats : Parmi les 234 enfants de l'étude, 176 (75%) avaient une réaction tuberculinique égal à zéro et 31 (13%) avaient une réaction positive (> 10mm). Dans le modèle de régression linéaire, la taille de la réaction tuberculinique variait significativement selon l'anamnèse de contact avec une personne ayant une tuberculose active, l'âge, l'incidence de la tuberculose dans le pays d'origine et la vaccination par le BCG. Le sexe ou le lieu de naissance n'influençait pas la taille de la réaction.
Dans le modèle de régression logistique incluant toutes les valeurs répertoriées, les paramètres significativement associés avec un Mantoux positif étaient l'âge (Odds Ratio = 1.21, 95% CI 1.08 ; 1.35), l'anamnèse de contact avec une personne ayant une tuberculose active (OR = 7.31, 95% CI 2.23 ; 24) et l'incidence de la tuberculose dans le pays d'origine (OR = 1.01, 95% CI 1.00 ; 1.02). Le sexe (OR = 1.18, 95% CI 0.50 ; 2.78) et la vaçcination par le BCG (OR = 2.97, 95% CI 0.91 ; 9.72) n'étaient pas associés avec une réaction tuberculinique positive.
Conclusions : L'incidence de la tuberculose dans le pays d'origine, la vaccination par le BCG et l'âge influencent le test de Mantoux (taille ou proportion de réaction > 10mm). Toutefois, le facteur de risque le plus important d'avoir une réaction tuberculinique positive est l'anamnèse de contact avec. une personne ayant une tuberculose active.
Création de la notice
19/11/2007 13:39
Dernière modification de la notice
03/03/2018 16:38
Données d'usage