Rythme journalier d'activité chez quelques Crocidurinae africains et européens (Soricidae, Insectivora)

Détails

ID Serval
serval:BIB_3FBF28429C1C
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Titre
Rythme journalier d'activité chez quelques Crocidurinae africains et européens (Soricidae, Insectivora)
Périodique
Revue d'Ecologie: La Terre et la Vie
Auteur(s)
Vogel P., Genoud M., Frey H.
ISSN
0249-7395
Statut éditorial
Publié
Date de publication
1981
Volume
35
Numéro
1
Pages
97-108
Langue
français
Résumé
Le rythme journalier de l'activité a été étudié en captivité, à 25° C, chez 7 espèces de Crocidurinae africaines (Sylvisorex megalura, Crocidura bottegi, C. jouvenetae, C. poensis, C. wimmeri, C. flavescens, C. giffardi), pesant entre 4 et 100 g. Ces observations sont comparées à des données choisies obtenues à 5° C et 20° C chez deux espèces européennes (Suncus etruscus et Crocidura russula).
1. L'activité journalière totale n'est pas liée de façon nette au poids corporel au sein des espèces étudiées.
2. Les espèces tropicales sont caractérisées par une activité presque exclusivement nocturne (4 à 30min/h de nuit contre 0 à 2 min/f de jour). Durant le repos diurne, C. jouvenetae présente régulièrement des torpeurs spontanées.
3. Les espèces européennes ont comparativement une activité diurne importante. En été, à température élevée, l'activité présente cependant également un rythme journalier marqué à prédominance nocturne; ce rythme s'atténue progressivement lorsque la température s'abaisse, essentiellement par la diminution de l'activité nocturne.
Une faible activité diurne semble caractériser les Crocidurinae. Cette particularité est discutée à la lumière de données physiologiques et paléozoogéographiques.
Web of science
Création de la notice
24/01/2008 18:33
Dernière modification de la notice
03/03/2018 16:25
Données d'usage