Adjusting Successfully to Retirement: Qualitative and Quantitative Investigations on Identity, Meaning and Mattering

Détails

Demande d'une copie
ID Serval
serval:BIB_3C09C2FC5273
Type
Thèse: thèse de doctorat.
Collection
Publications
Titre
Adjusting Successfully to Retirement: Qualitative and Quantitative Investigations on Identity, Meaning and Mattering
Auteur(s)
FROIDEVAUX-ROSSELET A.
Directeur(s)
Hirschi A.
Institution
Université de Lausanne, Faculté des sciences sociales et politiques
Adresse
Faculté des sciences sociales et politiques (SSP)Université de LausanneCH-1015 LausanneSUISSE
Statut éditorial
Acceptée
Date de publication
05/2016
Langue
anglais
Nombre de pages
240
Résumé
As retirement represents an increasingly large portion of adult life, it has become particularly important for retirees to successfully adjust to retirement. The main objective of this dissertation was to investigate how older workers subjectively experience the transition from employment to retirement and initial post-retirement trajectory. Using a consensual qualitative research design with a sample of 16 retired individuals, and two one-year time lagged design studies with samples of 55+ older workers (N = 161) and retirees (N =186), this dissertation explores how individuals (1) develop a satisfactory lifestyle, (2) detach themselves from work both socially and psychologically (i.e., identity and social contribution); and (3) which resources and (4) how social interactions (e.g., social support, caregiving) contribute to foster retirement adjustment in terms of well-being and identity. Results suggest that (1) retirement may represent a turning point in the importance of affective experiences with aging, and is perceived as new life phase, which becomes especially meaningful as retirees reconcile with their past; (2) that retirees mostly perceive continuity between their self at retirement and their previous work self, especially as they transfer some of their professional know-how skills, and that the subjective perception of social contribution (i.e., mattering) plays a significant rôle in retirement adjustment but not in retirement planning; (3) that life conditions (health and finances), individuality (personality traits, optimism, coping stratégies), time perceptions (daily activities, busyness, mastering one's time), and (4) social interactions (need to share and receive support, need to be available and support others) represent key resources fostering successful retirement adjustment. Overall, this dissertation creates the basis to develop a research trend which integrates well-being and identity as two interrelated aspects of retirement adjustment, allowing future research to explore relationships between resources and distinct identity and well-being patterns, among retirees.
--
Etant donné que la retraite représente une portion de la vie adulte de plus en plus importante, il devient particulièrement important que les individus parviennent à s'y adapter. Le principal objectif de cette thèse de doctorat était d'investiguer la manière dont les travailleurs seniors expérimentent la transition de l'emploi à la retraite et les débuts de leur trajectoire à la retraite. Utilisant un design de recherche qualitative consensuelle auprès d'un échantillon de 16 retraité-e-s, et deux études avec un design d'effet différé dans le temps d'une durée d'un an auprès de travailleurs seniors 55+ (N = 161) et retraités (N = 186), cette thèse de doctorat explore la manière dont les individus (1) développent un style de vie satisfaisant, (2) se détachent de leur travail à la fois socialement et psychologiquement (i.e., identité et contribution sociale); et (3) quelles ressources et (4) comment les interactions sociales (p.ex., recevoir et donner du soutien social) contribuent à renforcer l'adaptation à la retraite en termes de bien-être et d'identité. Les résultats suggèrent (1) que le passage à la retraite représente un point charnière dans le renforcement des expériences affectives au cours du vieillissement, et est perçu comme une nouvelle étape de vie, prenant d'autant plus de sens que les individus parviennent à se réconcilier avec leur passé; (2) que les retraité-e-s perçoivent davantage de continuité entre qui ils- elles sont à présent à la retraite et qui ils-elles étaient en tant que travailleur-se-s, et ce d'autant plus qu'ils-elles ont pu transférer leurs savoir-faire dans leur vie à la retraite; et que la perception subjective de contribuer à la société (i.e., mattering) joue un rôle significatif dans l'adaptation à la retraite mais non dans sa préparation; (3) que les conditions de vie (santé et finances), l'individualité (traits de personnalité, optimisme, stratégies de gestion du changement), les perceptions du temps (activités quotidiennes, être très occupé, être son propre maître), et (4) les interactions sociales (besoin de partager et de recevoir du soutien, mais aussi envie d'être disponible et de soutenir l'autre) représentent des ressources clefs qui facilitent l'adaptation à la retraite. En résumé, cette thèse de doctorat pose les bases d'une approche de recherche qui intègre le bien-être et l'identité comme deux aspects interdépendants de l'adaptation à la retraite, ce qui permettra d'explorer dans de futures recherches les relations entre différentes ressources et des patterns d'évolution en termes de bien-être et d'identité durant l'adaptation à la retraite.
Mots-clé
retirement adjustment, identity, mattering, well-being, meaning, resources, social interactions, retirement planning, older workers, adaptation à la retraite, identité, mattering, bien-être, sens, ressources, interactions sociales, planification de la retraite, travailleur-se-s seniors
Création de la notice
12/07/2016 11:43
Dernière modification de la notice
20/08/2019 14:32
Données d'usage