Suivi thérapeutique pharmacologique des inhibiteurs de protéines kinases

Détails

Ressource 1Demande d'une copie Sous embargo indéterminé.
Etat: Public
Version: Final published version
ID Serval
serval:BIB_36B4E1B0267A
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Titre
Suivi thérapeutique pharmacologique des inhibiteurs de protéines kinases
Périodique
Innovations & Thérapeutiques en Oncologie
Auteur(s)
Buclin Thierry, Csajka Chantal, Guiducci Carlotta, Decosterd  Laurent A
Statut éditorial
Publié
Date de publication
09/2015
Volume
1
Numéro
1
Pages
12-23
Langue
français
Résumé
La plupart des inhibiteurs de protéines kinases développés en nombre à la suite de l'imatinib partagent avec celui-ci les caractéristiques des médicaments candidats au suivi thérapeutique pharmacologique : importante variabilité pharmacocinétique entre patients, influences de traits pharmacogénétiques et d'atteintes d'organes, potentiel d'interactions médicamenteuses, relations stables entre exposition et efficacité ou toxicité, index thérapeutique restreint. Alors que le profilage génétique des tumeurs ouvre la voie vers une oncologie personnalisée quant au choix des molécules thérapeutiques, le monitoring des concentrations et l'individualisation des posologies devraient assurer que chaque patient est exposé aux concentrations lui garantissant la meilleure efficacité pour le minimum de toxicité. Pour cela, il faut d'abord disposer d'études observationnelles décrivant la pharmacocinétique de population du médicament et les concentrations attendues sous une posologie donnée. Des études pharmacodynamiques doivent aussi déterminer les relations concentration-efficacité-toxicité, dont découlent les cibles d'exposition à viser par le traitement. Sur ces bases, une stratégie rationnelle de monitoring peut être élaborée, puis testée dans des essais cliniques randomisés contrôlés. Les progrès se font attendre dans ce domaine, en raison non seulement du désintérêt des groupes pharmaceutiques, des cliniciens et des autorités, mais aussi des difficultés inhérentes au processus de suivi des concentrations, tel qu'il se pratique aujourd'hui. Des innovations technologiques associant des méthodes de mesure miniaturisées intégrées à des systèmes électroniques et une connexion à des outils informatiques d'assistance à l'interprétation pourraient prochainement mettre ce monitoring à la disposition immédiate des oncologues sur le lieu de consultation.
Mots-clé
surveillance pharmacologique, inhibiteurs de protéines kinases, techniques de chimie analytique, systèmes automatisés lit malade, pharmacocinétique
Création de la notice
03/11/2015 10:29
Dernière modification de la notice
20/08/2019 13:24
Données d'usage