Implémentation clinique de la démarche interRAI dans les EMS vaudois : évaluation d’un projet pilote

Détails

Ressource 1Télécharger: BIB_270EB7355302.pdf (1646.88 [Ko])
Etat: Public
Version: Final published version
Licence: Non spécifiée
ID Serval
serval:BIB_270EB7355302
Type
Rapport: document publié par une institution, habituellement élément d'une série.
Collection
Publications
Titre
Implémentation clinique de la démarche interRAI dans les EMS vaudois : évaluation d’un projet pilote
Auteur(s)
Cattagni-Kleiner A., Debons J., Pin S., Simonson T., Santos-Eggimann B., Seematter-Bagnoud L.
Détails de l'institution
Institut Universitaire de médecine sociale et préventive (IUMSP) ; Centre d'évaluation et d'expertise en santé publique (CEESAN) ; Centre d'observation et d'analyse du vieillissement (COAV)
ISSN
1660-7104
Date de publication
02/2019
Numéro
297
Langue
français
Nombre de pages
82
Notes
Coll. Raisons de santé ; 297 - Etude financée par : Service de la santé publique du canton de Vaud.
Résumé
Le canton de Vaud s’est investi depuis quelques années dans des projets pilotes visant l’amélioration de la coordination et la continuité des soins. Un Exposé des motifs et projet de décret portant sur le développement d’outils et de processus favorisant la continuité et la coordination des soins a été adopté par le Grand Conseil en décembre 2016. Ce décret prévoit notamment le déploiement du programme coRAI du Service de la santé publique (SSP). Ce programme vise à introduire un langage commun dans le domaine de l’évaluation multidimensionnelle des personnes âgées en implémentant la suite interRAI® dans différents lieux de soins.
Dans ce contexte, un projet pilote a été mené dans 12 établissements médico-sociaux (EMS) volontaires pour tester l’utilisation clinique de la démarche interRAI® Soins Longue durée (ci-après iSLD), entre octobre 2017 et avril 2018. Depuis la fin des années 1990, les EMS du canton de Vaud utilisent l’outil PLAISIR© (Planification informatisée des soins infirmiers requis) à des fins d’allocation des ressources, cette méthode permettant de classer les résidents en long séjour selon l’importance de leurs besoins en soins. Cependant, les informations collectées par l’outil PLAISIR ne sont que rarement utilisées pour la prise en charge clinique. Il n’existe par ailleurs pas de pratique uniforme et standardisée, dans les EMS du canton de Vaud, pour évaluer la situation clinique (problèmes, capacités et ressources) des résidents et élaborer leurs plans de soins.
Création de la notice
24/05/2019 13:20
Dernière modification de la notice
20/08/2019 13:05
Données d'usage