Du soin pratiqué au quotidien au consensus d'experts : état de l'évidence sur les interventions infirmières et leur priorisation selon le profil clinique des personnes âgées hospitalisées pour des symptômes comportementaux et psychologiques de la démence

Détails

ID Serval
serval:BIB_1B7A914263BE
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Titre
Du soin pratiqué au quotidien au consensus d'experts : état de l'évidence sur les interventions infirmières et leur priorisation selon le profil clinique des personnes âgées hospitalisées pour des symptômes comportementaux et psychologiques de la démence
Périodique
Recherche en soins infirmiers
Auteur(s)
Ortoleva Bucher C., Dubuc N., von Gunten A., Morin D.
ISSN
0297-2964
ISSN-L
0297-2964
Statut éditorial
Publié
Date de publication
04/2016
Peer-reviewed
Oui
Volume
1
Numéro
124
Pages
75-96
Langue
français
Résumé
La description des différents profils d'atteintes somatiques, psychiatriques et socio-relationnelles des patients hospitalisés en psychogériatrie pour des symptômes comportementaux et psychologiques de la démence et les interventions infirmières associées sont très peu documentées. Les objectifs de cette étude visent la description des observations et des interventions prodiguées aux personnes âgées selon leur appartenance aux quatre profils cliniques du LPCI et l'obtention d'un consensus d'experts sur les interventions pertinentes par profil. Une analyse de contenu a été réalisée sur les notes infirmières informatisées de 40 patients. En combinant des phases de production individuelle et collective, la méthode TRIAGE a permis d'obtenir un consensus d'experts sur les interventions pertinentes. Les résultats montrent que les pratiques actuelles sont globalement semblables pour tous les patients alors que les experts jugent que les interventions requises devraient varier en fonction du profil. Par ailleurs, certains domaines restent peu investis, tels que le dépistage, l'évaluation et le traitement des troubles dépressifs ainsi que le maintien de l'autonomie fonctionnelle. Étant donné que la plupart des interventions ont été testées dans les milieux de long séjour, le développement d'études permettant de tester des interventions adaptées au milieu psychogériatrique aigu et l'implantation de pratiques basés sur les preuves sont nécessaires.
Création de la notice
19/04/2016 12:16
Dernière modification de la notice
20/08/2019 12:52
Données d'usage