Le gouvernement des disciplines académiques : acteurs, dynamiques, instruments, échelles

Détails

ID Serval
serval:BIB_15CB7BF81DDC
Type
Livre: un livre et son éditeur.
Collection
Publications
Titre
Le gouvernement des disciplines académiques : acteurs, dynamiques, instruments, échelles
Auteur(s)
Benninghoff Martin, Crespy  Cécile, Charlier Jean-Emile, Leresche Jean-Philippe
Editeur
Editions des archives contemporaines
Lieu d'édition
Paris
ISBN
9782813002303
Statut éditorial
Publié
Date de publication
2017
Langue
français
Nombre de pages
244
Résumé
Comment les disciplines sont-elles gouvernées? Comment se transforme le gouvernement des disciplines?
Comment les disciplines sont-elles gouvernées? Comment se transforme le gouvernement des disciplines? Comment les modalités d’allocation des ressources matérielles et symboliques évoluent-elles entre les disciplines? Le gouvernement des disciplines agit-il sur la convergence ou la différenciation disciplinaire? Le gouvernement des disciplines est-il travaillé par une pluralité de logiques (académique, scientifique, managériale, économique), ou n’est-il plus guidé que par des logiques qui découlent d’injonctions néolibérales et managériales? Quels instruments d’action publique permettent de défendre les disciplines et quels sont ceux qui, au contraire, en fragilisent les frontières?
Basé sur des enquêtes empiriques, cet ouvrage appréhende le gouvernement des disciplines à partir du travail sur les frontières épistémiques, du jeu d’échelles local/global et des instruments d’action publique. La diversité des contextes analysés (France, Royaume-Uni, Suisse, Belgique, Roumanie et Rwanda), les différentes disciplines étudiées (sciences pour l’ingénieur, chimie verte, science politique, géologie, sciences du vivant, médecine, génomique, micro-électronique) permettent de souligner que le gouvernement des disciplines est un processus complexe dont la configuration n’est pas imposée par la simple nécessité de s’adapter au contexte. Au contraire, il implique des médiations plurielles entre injonctions interdisciplinaires et «forces de rappel» disciplinaires, des découplages entre activités d’enseignement et de recherche, des dynamiques en lien avec les demandes sociales et les instruments du «gouvernement à distance».
Création de la notice
30/01/2017 17:48
Dernière modification de la notice
20/08/2019 12:45
Données d'usage