Violence domestique: guide pratique. Améliorer la prise en charge des femmes concernées

Détails

Ressource 1Télécharger: BIB_0D92535BEAC3.P001.pdf (936.73 [Ko])
Etat: Public
Version: de l'auteur
ID Serval
serval:BIB_0D92535BEAC3
Type
Rapport: document publié par une institution, habituellement élément d'une série.
Collection
Publications
Titre
Violence domestique: guide pratique. Améliorer la prise en charge des femmes concernées
Auteur(s)
Bass  B., Ghavami-Dicker S., Lundquist JP, Schnarwyler B., Tschudin S., Castelberg B. von 
Détails de l'institution
Berne : Société Suisse de Gynécologie et d'Obstétrique, gynécologie suisse (SGGG)
Date de publication
06/2009
Langue
français
Nombre de pages
45
Notes
Adaptation française de: Marie-Claude Hofner, Raphaelle Burquier, Saira-Christine Renteria
Résumé
[Table des matières] Généralités sur la violence domestique: Définition de la violence domestique, Prise en charge: possibilités et limites, Dépistage de la violence domestique, Signes et symptômes évoquant un contexte de violence domestique &. La situation spécifique des femmes migrantes. - Documentation: Marche à suivre: check-list, Consentement, Constat médical en cas de violence domestique, Examen physique, Attestation. - Annexes: Bases légales, Gynécologie des enfants et adolescentes, Caisse maladie et éléments financiers, Coordonnées des centres spécialisés, Centres cantonaux d'aide aux victimes d'infraction (Centres LAVI), Littérature et liens. - Suppléments: Marche à suivre: check-list, Spécimens de constat médical
[Editorial (extrait)] Le groupe de travail «Abus sexuels au cabinet médical» - constitué voici quelques années par la Société Suisse de Gynécologie et d'Obstétrique - s'est vu chargé par le président de la société d'élaborer un guide pratique pour aborder la violence domestique. En Suisse, des études d'envergure montrent qu'une femme sur quatre au cours de sa vie et une femme sur dix durant les !" derniers mois sont confrontées à la violence. Ces études révèlent un lien étroit entre de nombreux problèmes de santé et le fait de subir de la violence conjugale. La moitié des femmes touchées présentent des problèmes de santé physiques et deux tiers des problèmes de santé psychiques ou des troubles d'ordre psychosomatiques. Et ce sont ces problèmes qui amèneront les femmes à consulter leur médecin. Le groupe de travail poursuit l'objectif d'améliorer la prise en charge des femmes concernées par la violence. En effet, aussi longtemps que la cause réelle des symptômes et des plaintes, à savoir le fait de vivre dans un contexte de violence, n'est pas dépistée, aucune mesure thérapeutique ne pourra avoir d'impact durable sur la santé de la patiente. Les femmes concernées par la violence domestique s'adressent de préférence à leur médecin. De ce fait, les gynécologues, au sein de leur cabinet et dans les cliniques, vont entrer en contact avec ces femmes. Il est donc important que chacun dispose des connaissances nécessaires à leur prise en charge.
Mots-clé
violence conjugale , soins de santé , gynécologie , législation , guide pratique , Suisse
Création de la notice
19/01/2010 19:10
Dernière modification de la notice
20/08/2019 13:34
Données d'usage