Pratique ambulatoire des procédures endovasculaires pour traitement des artériopathies oblitérantes des membres inférieurs.

Détails

ID Serval
serval:BIB_0D4E1EE76D97
Type
Actes de conférence (partie): contribution originale à la littérature scientifique, publiée à l'occasion de conférences scientifiques, dans un ouvrage de compte-rendu (proceedings), ou dans l'édition spéciale d'un journal reconnu (conference proceedings).
Sous-type
Poster: résume de manière illustrée et sur une page unique les résultats d'un projet de recherche. Les résumés de poster doivent être entrés sous "Abstract" et non "Poster".
Collection
Publications
Titre
Pratique ambulatoire des procédures endovasculaires pour traitement des artériopathies oblitérantes des membres inférieurs.
Titre de la conférence
JFR 2011, 59e Journées Françaises de Radiologie, 32e Journées Francophones de Radiologie
Auteur(s)
Rolf T., Qanadli S, Tozzi P., Tobalem F., Doenz F., Trana C., Meuli R., Segesser L. K.
Adresse
Paris, France, 21-25 octobre 2011
Statut éditorial
Publié
Date de publication
2011
Langue
français
Résumé
Objectifs: Evaluer la faisabilité et l'évolution de la pratique ambulatoire des procédures endovasculaires pour traitement des artériopathies des membres inférieurs .
Matériels et méthodes: 89 patients ont bénéficié d'une procédure endovasculaire ambulatoire (séjour hospitalier de moins de 24 heures) pour traitement d'une artériopathie desmembres inférieurs entre janvier 2005 et décembre 2005. Sont étudiés, le stade de l'artériopathie, la complexité des lésions, le type de procédure, lesco-morbidités, les complications, la reconversion en hospitalisation.
Résultats: La majorité des patients présentait une artériopathie de stade de II (95%). Les lésions des artères fémorales superficielles représentaient 45% des procédures etcelles des axes iliaques 41%. La majorité des lésions étaient des sténoses (83%) de TASC a ou B. Cependant, l'évolution au court du temps montre que deslésions de plus en plus complexes étaient traitées en ambulatoire. La taille de l'introducteur était de 6 F dans 82% des cas. Le succès technique était de 98% et letaux des complications de 4,2%. Le taux de reconversion en hospitalisation était de 5,2%.
Conclusion: Les procédures endovasculaires pour artériopathies des membres inférieurs de stade II peuvent être faites en ambulatoire y compris pour des lésions complexesavec un taux de complication et un taux de reconversion faibles.
Création de la notice
08/11/2011 15:22
Dernière modification de la notice
20/08/2019 12:34
Données d'usage