Association between income and control of cardiovascular risk factors after acute coronary syndromes: an observational study

Détails

Ressource 1Télécharger: ARTICLE_smw_149_w20049I-OK.pdf (842.75 [Ko])
Etat: Public
Version: Après imprimatur
Licence: Non spécifiée
ID Serval
serval:BIB_056E031F1372
Type
Thèse: thèse de doctorat.
Collection
Publications
Titre
Association between income and control of cardiovascular risk factors after acute coronary syndromes: an observational study
Auteur(s)
Jaquet Emmanuelle
Directeur(s)
Nanchen David
Institution
Université de Lausanne, Faculté de biologie et médecine
Statut éditorial
Acceptée
Date de publication
2019
Langue
anglais
Résumé
Contexte
En Europe et dans le reste du monde, on met en évidence un lien entre le status socio-­‐ économique et les événements cardiovasculaires ainsi que la mortalité qui en découle. Peu d’études ont évalué l’association entre le revenu et les maladies cardiovasculaires, en particulier après un syndrome coronarien aigu, probablement car beaucoup de pays industrialisés, y compris la Suisse, ont implémenté une assurance maladie obligatoire, qui limite l’impact du revenu sur la santé.
Le but de cette étude est d’évaluer l’association entre le revenu et le contrôle des facteurs de risque cardiovasculaire, un après un syndrome coronarien aigu, dans un pays industrialisé avec une assurance de santé obligatoire.
Méthode
Entre 2013 et 2014, nous avons recruté 277 patients hospitalisés suite à un syndrome coronarien aigu de type STEMI et qui ont été inclus dans la cohorte SPUM-­‐ACS de Lausanne. Les patients ont répondu à un questionnaire sur le status socio-­‐économique et démographique comprenant le revenu du ménage et le nombre de personne dans le ménage, l’éducation, le status marital et le pourcentage de travail. Le questionnaire comprenait aussi une partie sur les facteurs de risque cardiovasculaire, comprenant la consommation de tabac, la tension artérielle et l’activité physique. Nous avons classifié ces patients en deux catégories basées sur le salaire médian en Suisse: les revenus plus hauts que 6000frs par mois et les revenus plus bas ou égaux à 6000 frs par mois.
Un an après la sortie de l’hôpital, le contrôle des facteurs de risques cardiovasculaire, a été évalué chez les patients par un entretien clinique. Les cibles pour les facteurs cardiovasculaires comprenaient :
-­‐ LDL-­‐cholestérol <1.8 mmol/l ou 50% de diminution par rapport au baseline ou l’utilisation d’une statine à haute dose (atorvastatine 40 mg ou rosuvastatine 20 mg).
-­‐ Pression artérielle < 140 mmHg de systole et <90 mmHg de diastole.
-­‐ Evaluation de l’arrêt de la consommation de tabac.
-­‐ Adhérence médicamenteuse définie par la prise d’aspirine, statine et un inhibiteur de l’enzyme de conversion ou un inhibiteur du récepteur à l’angiotensine ou un bétabloquant.
Statistique
Nous avons utilisé un modèle non-­‐ajusté et un model avec régression logistique multi-­‐varié ajusté pour chaque outcome (âge, sexe, éducation, status de vie (vivre seul ou non), taux de travail) et nous avons reporté à chaque fois l’odds ratio et l’intervalle de confiance à 95%.
Résultats:
En moyenne, 52,2% des patients avec un syndrome coronarien aigu se retrouvait dans la catégorie bas revenu, contre 47.8% dans la catégorie haut revenu.
Un après la sortie de l’hôpital, les patients dans la catégorie haut revenu avait un taux d’arrêt du tabac plus élevé (64.2% vs 30.1 % dans les bas revenus). De même, les patients dans la catégorie haut revenu atteignait la cible tensionnelle plus fréquemment (78.2% vs 60.2% dans la catégorie bas revenu). Il n’y avait pas de différence concernant l’adhérence médicamenteuse et le contrôle du taux des lipides entre les deux catégories de revenus.
Conclusion
Un haut revenu du ménage est associé avec un plus haut taux d’arrêt du tabac, un meilleur contrôle de la tension artérielle, un an après un syndrome coronarien aigu, indépendamment de l’éducation, du nombre de personne dans le ménage et du pourcentage de travail.
Création de la notice
25/07/2019 12:12
Dernière modification de la notice
02/09/2019 10:00
Données d'usage