Les forêts littorales de la région de Libreville (Gabon) et leur importance pour la conservation: description d'un nouveau Psychotria (Rubiaceae) endémique

Détails

Ressource 1Télécharger: Lachenaud2013PsychotriaMondah.pdf (1043.76 [Ko])
Etat: Public
Version: Final published version
Licence: Non spécifiée
ID Serval
serval:BIB_0260B43656A9
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Titre
Les forêts littorales de la région de Libreville (Gabon) et leur importance pour la conservation: description d'un nouveau Psychotria (Rubiaceae) endémique
Périodique
Plant Ecology and Evolution
Auteur(s)
Lachenaud O., Stévart T., Ikabanga D., Ngagnia Ndjabouda E., Walters G.
ISSN
2032-3913 (Print)
2032-3921 (Online)
Statut éditorial
Publié
Date de publication
20/03/2013
Volume
146
Numéro
1
Pages
68-74
Langue
français
Résumé
Contexte – Une nouvelle espèce de Rubiaceae, Psychotria wieringae O. Lachenaud, est décrite et illustrée.
Méthodes – Les méthodes usuelles de taxonomie d'herbier ont été appliquées.
Résultats-clés – P. wieringae est endémique de la péninsule de Libreville (Gabon) où il est localement abondant dans le sous-bois des forêts littorales sur sol sableux. Voisin de P. gabonica Hiern, il en diffère notamment par son écorce claire, les inflorescences glabres et la couleur des fleurs, et par la nervure médiane des feuilles saillante à la face supérieure.
Estimation UICN – L'espèce est considérée comme En danger EN B2ab(i, ii, iii, iv, v) selon les critères de l'UICN. Sa survie en condition in situ dépendra probablement du maintien de la sous-population de la “Ferme des crocodiles”, située dans l'Arboretum Raponda-Walker. La présence de plusieurs autres espèces endémiques dans la région, et leur conservation, sont également discutées.
Mots-clé
Gabon, Psychotria, Libreville, littoral forests, conservation, taxonomy, Raponda-Walker Arboretum
Web of science
Création de la notice
25/02/2019 21:09
Dernière modification de la notice
20/08/2019 12:24
Données d'usage