“Ô mon Dieu ! m’écriai-je, vous êtes là… !” : religion et fiction chez Germaine de Staël

Détails

Ressource 1Télécharger: ssala_orages_2022.pdf (217.36 [Ko])
Etat: Public
Version: Author's accepted manuscript
Licence: Non spécifiée
ID Serval
serval:BIB_F2D7D7B71D39
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Institution
Titre
“Ô mon Dieu ! m’écriai-je, vous êtes là… !” : religion et fiction chez Germaine de Staël
Périodique
Orages
Auteur⸱e⸱s
Sala Simona
Statut éditorial
Publié
Date de publication
2022
Langue
français
Résumé
La question du rôle et du statut du christianisme, ou de la religion en général, dans les oeuvres de fiction semble avoir été une source de conflit entre Germaine de Staël et Chateaubriand. Mais en même temps, cette dissonance a favorisé, chez les deux auteurs, une réflexion approfondie sur ce sujet, donnant lieu à un échange par publications interposées. Staël n’écrira jamais son propre Génie du christianisme – aucun ouvrage systématique de sa main spécifiquement dédié à la religion ne nous est parvenu – mais elle aborde la thématique dans pratiquement tous ses essais et oeuvres fictionnelles. Comment alors perçoit-elle, du point de vue théorique, les rapports entre religion et fiction ? Nous tenterons de répondre à cette question en montrant de quelle manière Staël s’approprie la problématique à travers les angles d’approche suivants : l’influence de la religion sur l’évolution de la littérature en tant que phénomène historique et régional et la religion comme source d’effets poétiques et esthétiques.
Création de la notice
15/06/2023 9:09
Dernière modification de la notice
20/07/2023 6:17
Données d'usage