Le recours aux méthodes mixtes pour comprendre le rapport au travail

Détails

ID Serval
serval:BIB_EF53C5F63D37
Type
Partie de livre
Sous-type
Chapitre: chapitre ou section
Collection
Publications
Institution
Titre
Le recours aux méthodes mixtes pour comprendre le rapport au travail
Titre du livre
Les méthodes mixtes en psychologie. Analyses quantitatives et qualitatives: de la théorie à la pratique
Auteur(s)
Masdonati Jonas, Sovet Laurent
Editeur
Dunod
Lieu d'édition
Paris
Statut éditorial
Publié
Date de publication
2020
Peer-reviewed
Oui
Série
Univers Psy
Numéro de chapitre
8
Pages
147-161
Langue
français
Résumé
Le recours à des méthodes mixtes peut aider à saisir la complexité de plusieurs problématiques en psychologie de l’orientation, comme celle de la relation entre individu et travail, résultant de ses valeurs de travail ainsi que de l’importance et des finalités qui leur sont attribuées. Une recherche adoptant un devis mixte simultané imbriqué à prédominance qualitative et s’inscrivant dans un paradigme postpositiviste a tenté de mieux comprendre le rapport au travail de jeunes adultes en fin de formation professionnelle et s’apprêtant à s’insérer sur le marché du travail. L’utilisation de la technique des clusters constitue une méthode pertinente pour combiner des réponses à une échelle psychométrique mesurant l’importance du travail et des analyses thématiques d’entretiens semi-structurés centrées sur les finalités et les valeurs de travail. En outre, elle permet d’aboutir à une typologie de rapports au travail qui fait écho à la littérature scientifique. Les résultats indiquent que, chez des jeunes en transition de la formation professionnelle vers l’emploi, le travail est perçu et vécu, tour à tour, comme « hédoniste », « subi », « investi » ou « structurant ».
Mots-clé
Méthodes mixtes, Rapport au travail, Psychologie de l'orientation
Création de la notice
30/01/2020 14:07
Dernière modification de la notice
31/01/2020 7:19
Données d'usage