Les doctrines organicistes et la figuration des entités collectives: les motifs d'un engouement et d'une éclipse

Détails

ID Serval
serval:BIB_7BFA7CDA7A83
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Institution
Titre
Les doctrines organicistes et la figuration des entités collectives: les motifs d'un engouement et d'une éclipse
Périodique
Raisons politiques
Auteur(s)
Baume S.
ISBN
9782724635003
ISSN
1291-1941
Statut éditorial
Publié
Date de publication
2017
Peer-reviewed
Oui
Volume
2
Pages
101-119
Langue
français
Résumé
Les théories organicistes de l’État sont remarquables par leur diffusion dans le temps, dans l’espace et par la diversité de leurs usages doctrinaux. Elles s’épanouissent particulièrement à la fin du 19e siècle et au début du 20e siècle, chez des auteurs d’obédiences très diverses, qui n’ont parfois en commun que leur adhésion à l’organicisme. Cette contribution s’organise autour de deux interrogations principales. Premièrement, qu’elles sont les raisons qui sous-tendent l’étonnant et vaste succès de l’organicisme ? Deuxièmement, qu’est-ce qui a précipité l’irrémédiable déclin des doctrines organicistes et pour quelles raisons épistémologiques et idéologiques l’organicisme ne permet plus aujourd’hui de penser les entités collectives ?
Mots-clé
Organicisme, entités collectives, théorie de l'Etat
Création de la notice
06/07/2017 10:36
Dernière modification de la notice
20/08/2019 14:37
Données d'usage