Mythe du génie et fécondité de l’écriture : Flaubert et Proust

Détails

Ressource 1Télécharger: 27075136.pdf (1022.90 [Ko])
Etat: Public
Version: Final published version
Licence: Non spécifiée
ID Serval
serval:BIB_6F1539D414E3
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Institution
Titre
Mythe du génie et fécondité de l’écriture : Flaubert et Proust
Périodique
Revue d'Histoire littéraire de la France
Auteur⸱e⸱s
Vidotto Ilaria
Statut éditorial
Publié
Date de publication
10/11/2021
Peer-reviewed
Oui
Volume
121
Numéro
2021/4
Pages
849-866
Langue
français
Résumé
S’inscrivant dans une réflexion plus ample sur la catégorie « d’œuvre de jeunesse », cet article aborde les productions juvéniles de Flaubert et de Proust selon une perspective littéraire et stylistique, visant à faire ressortir la présence d’un phénomène qui serait propre à la jeunesse : le mythe de l’écrivain inspiré. Ce mythe, dépassé par la suite, est à l’origine d’une surrépresentation de certains procédés stylistiques qui ne se retrouveront plus, ou guère, dans les œuvres majeures.
As part of a wider reflection on the category of “works from early in life,” this article approaches the juvenile output of Flaubert and Proust from a literary and stylistic perspective, aiming to demonstrate the presence of a phenomenon allegedly peculiar to youth: the myth of the inspired writer. This myth, which was later superseded, is a source of an overrepresentation of certain stylistic devices that, later on, would no longer or rarely be found in their major works.
Mots-clé
Flaubert, Proust, Oeuvres de jeunesse, Inspiration, Style, Early works
Création de la notice
10/11/2021 16:04
Dernière modification de la notice
21/11/2022 8:21
Données d'usage