Le débat sur la croissance économique en Suisse. Quelles conclusions ?

Détails

Ressource 1Télécharger: BIB_5B200A732695.P001.pdf (433.24 [Ko])
Etat: Public
Version: de l'auteur
ID Serval
serval:BIB_5B200A732695
Type
Rapport: document publié par une institution, habituellement élément d'une série.
Sous-type
Working paper: document de travail dans lequel l'auteur présente les résultats de ses travaux de recherche. Les working papers ont pour but de stimuler les discussions scientifiques avec les milieux intéressés et servent de base pour la publication d'articles dans des revues spécialisées.
Collection
Publications
Titre
Le débat sur la croissance économique en Suisse. Quelles conclusions ?
Auteur(s)
Lambelet J.-C., Sfreddo C.
Détails de l'institution
Université de Lausanne - HEC - DEEP
Date de publication
05/2005
Numéro
05.06
Genre
Cahiers de recherches économiques
Langue
français
Nombre de pages
32
Résumé
" En matière de croissance économique, la Suisse est la lanterne rouge du monde industrialisé " - cette triste idée est aujourd'hui reçue, dans le pays comme ailleurs. Nous montrons qu'elle n'est que partiellement exacte. Elle l'est pour la croissance tendancielle des PIB réels en 1970-2003 selon les données officielle, mais pas si l'on mesure la croissance de ce que nous appelons les " revenus nationaux bruts corrigés " (RNBC) ; c'est-à-dire un meilleur indicateur du bien-être matériel des populations que les PIB réels, quoique moins corrélé avec l'emploi et le chômage. La correction concerne la manière de " déflater " la balance des biens et services ainsi que celle des revenus de facteurs. Un résultat plus important et peut-être nouveau est que, sur la période 1970-2003, il ne semble pas y avoir de différence statistiquement significative entre les taux estimés de la croissance tendanciels du RNBC réel en Suisse et dans la plupart des autres pays européens : presque tous croissent à un rythme tendanciel d'environ 2% p.a. On constate cependant une différence significative entre la croissance à long terme dans ces pays européens et dans des économies industrialisées d'outre-mer comme l'Australie, le Canada et les USA. La raison en est que la plupart des pays européens souffrent de problèmes structurels graves autant que bien connus, qui ne sont pas nécessairement les mêmes partout, mais qui demandent à être corrigés partout, de manière urgente et efficace. Le texte comprend aussi une " parabole " sur l'impact économique des chocs pétroliers, qui pourrait être utile à des fins didactiques.
Mots-clé
real GDP vs. material wellbeing, significantly different trend growth rates, Switzerland vs. other European and overseas economies, structural problems, oil price shocks
Création de la notice
13/08/2013 15:27
Dernière modification de la notice
20/08/2019 15:14
Données d'usage