Leysin et ses sanatoriums. Apparition, développement et disparition d'une architecture curative (1890-1940)

Détails

Ressource 1Demande d'une copie Sous embargo jusqu'au 22/03/2023.
Etat: Public
Version: Final published version
Licence: Tous droits réservés
ID Serval
serval:BIB_12A229B84F23
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Institution
Titre
Leysin et ses sanatoriums. Apparition, développement et disparition d'une architecture curative (1890-1940)
Périodique
Art + Architecture en Suisse
Auteur(s)
Lüthi Dave
Statut éditorial
Publié
Date de publication
23/03/2021
Numéro
1
Pages
36-45
Langue
français
Résumé
La station de Leysin est pensée par les médecins comme un site thérapeutique complet, où air et soleil sont les adjuvants de la lutte contre la tuberculose. L’architecture joue peu à peu un rôle central dans la cure ; les sanatoriums copient d’abord les hôtels alpins mais ils se tournent peu avant 1900 vers d’autres modèles, allemands notamment, diffusés par la littérature scientifique. Apparaît ainsi le « Type Leysin », un bloc devancé par une rangée de balcons, dont la conception, la structure et les matériaux transforment les édifices en de petites machines à soigner. Durant l’entre-deux-Guerres, une timide modernisation de l’architecture se fait jour à l’instar de celle qui métamorphose Arosa et Davos, mais les conditions économiques ne permettent pas un véritable développement de la station. Avec l’apparition des antibiotiques dans les années 1940, Leysin perd ses malades et son patrimoine disparaît lui aussi, atteint d’obsolescence et frappé d’un durable dégoût.
Mots-clé
Architecture, Alpes, sanatorium, clinique, 19e siècle, 20e siècle, Suisse, Vaud, Leysin
Création de la notice
26/03/2021 16:48
Dernière modification de la notice
02/04/2021 5:35
Données d'usage