La localisation préopératoire des adénomes parathyroïdiens est-elle nécessaire et, si oui, par quelle technique ?

Détails

ID Serval
serval:BIB_12244
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Institution
Titre
La localisation préopératoire des adénomes parathyroïdiens est-elle nécessaire et, si oui, par quelle technique ?
Périodique
Médecine et Hygiène
Auteur(s)
Boubaker  A., Wicky  S., Bischof Delaloye  A.
ISSN
0025-6749
Statut éditorial
Publié
Date de publication
1999
Volume
57
Numéro
2246
Pages
553-557
Langue
français
Résumé
L'utilité d'une imagerie diagnostique préopératoire en cas d'hyperparathyroïdisme (HPT) primaire est encore largement controversée. Parmi les méthodes non invasives à disposition (scintigraphie, échographie, CT-scan, IRM), celle qui semble actuellement donner le plus de renseignements utiles au praticien est la scintigraphie au Tc-99m-MIBI ou à la Tc-99m-tétrofosmine ; en effet, ses sensibilité et spécificité > 95% en cas d'adénome unique et son potentiel de détection d'adénome ectopique en font l'examen de première intention lorsqu'une chirurgie dirigée est souhaitable ou lors d'HPT persistant ou récurrent. L'échographie donne des résultats similaires mais est limitée à la région cervicale, alors que le CT-scan et l'IRM sont surtout employés pour la recherche d'ectopie médiastinale. Les dosages étagés de la parathormone intacte par cathétérisme veineux sélectif peuvent être indiqués dans de rares cas particuliers.
Création de la notice
19/11/2007 13:03
Dernière modification de la notice
20/08/2019 13:40
Données d'usage