Le « bon usage du français au Québec » selon le Multidictionnaire de la langue française: le cas de la prononciation

Détails

Ressource 1Demande d'une copie Sous embargo indéterminé.
Accès restreint UNIL
Etat: Public
Version: Final published version
Licence: Non spécifiée
ID Serval
serval:BIB_111249830928
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Institution
Titre
Le « bon usage du français au Québec » selon le Multidictionnaire de la langue française: le cas de la prononciation
Périodique
Arborescences: Revue d'études françaises
Auteur⸱e⸱s
Côté Marie-Hélène, Remysen Wim
Statut éditorial
Publié
Date de publication
2017
Volume
7
Pages
33-48
Langue
français
Résumé
Depuis son apparition sur le marché des dictionnaires au Québec, le Multidictionnaire de la langue française a suscité un intérêt particulier auprès du grand public, qui l’a rapidement adopté comme ouvrage de référence. Ce dictionnaire n’est toutefois pas à l’abri de tout reproche et, malgré ses prétentions, il ne rend que partiellement compte de l’usage tel qu’il a cours au Québec. Dans cet article, nous porterons un regard critique sur le traitement que le Multi réserve à la prononciation québécoise qui, contrairement au lexique, n’a pas été analysée par les linguistes qui se sont intéressés à l’ouvrage. Comme c’est le cas pour le lexique, la prise en compte très partielle de l’usage québécois en matière de prononciation soulève la question de la représentativité de ce dictionnaire et, partant, de son rôle comme outil de référence.
Open Access
Oui
Création de la notice
06/09/2016 2:39
Dernière modification de la notice
28/10/2023 6:11
Données d'usage