Devenir post-opératoire des patientes opérées au CHUV dans le contexte d’endométriose sévère entre 2011 et 2016

Details

Ressource 1Download: Mémoire no 5467 Mme Mantelli.pdf (1646.64 [Ko])
State: Public
Version: After imprimatur
License: Not specified
Serval ID
serval:BIB_E4F84D7DD35D
Type
A Master's thesis.
Publication sub-type
Master (thesis) (master)
Collection
Publications
Institution
Title
Devenir post-opératoire des patientes opérées au CHUV dans le contexte d’endométriose sévère entre 2011 et 2016
Author(s)
MANTELLI M.
Director(s)
ACHTARI C.
Codirector(s)
VULLIEMOZ N.
Institution details
Université de Lausanne, Faculté de biologie et médecine
Publication state
Accepted
Issued date
2018
Language
french
Number of pages
17
Abstract
Objectifs : Evaluer les complications opératoires et post-opératoires des chirurgies de l’endométriose sévère au CHUV afin de déterminer les risques liés à cette prise en charge.
Méthode : Analyse rétrospective des dossiers de 127 patientes opérées au CHUV de leur endométriose sévère entre 2011 et 2016. Les dossiers contenant une opération en lien avec l’endométriose ont été retenus puis analysés afin de ne garder que ceux concernant une chirurgie d’endométriose sévère, nous donnant un collectif de 127 patientes. Nous avons récolté des informations concernant la localisation des lésions, les gestes opératoires effectués, les complications opératoires et post-opératoires, ainsi que la durée d’hospitalisation.
Outcome primaire : Taux de complications (majeures et mineures) intra-opératoires et post-opératoires.
Résultats : Dans notre série de 127 patientes, 9 (7%) ont présenté une complication péri-opératoire : 8 mineures (hémorragies, brèches, conversion en laparotomie) et une majeure (lésion d’uretère). Huit patientes (6,3%) ont présenté des complications post-opératoires : 5 mineures (hématome, surcharge liquidienne, collection liquidienne, thrombose des veines ovariennes, phlébite) et 3 majeures (embolie pulmonaire, deux abcès drainés). Le taux de complication majeure s’élève donc à 3,1% (4 patientes). Nous observons une seule conversion en laparotomie et un séjour hospitalier moyen de de 2,8 jours.
Discussion et conclusion : Le taux de complication de la chirurgie de l’endométriose sévère au CHUV est comparable aux taux retrouvés dans la littérature. Ces interventions entraînent donc peu de complications mais pouvant s’avérer graves. Nous avons en effet retrouvé quatre complications majeures nécessitant des interventions supplémentaires. Il serait intéressant de déterminer le devenir à plus long terme de ces patientes, notamment l’effet au niveau de la douleur et de la fertilité.
Keywords
Endométriose, Sévère, Laparoscopie, Complications
Create date
02/09/2019 15:22
Last modification date
08/09/2020 6:11
Usage data