Gérer la modalité épistémique et le hedging: analyse comparée d'examens écrits en Lettres et Sciences humaines

Details

Serval ID
serval:BIB_91473BA281CB
Type
Article: article from journal or magazin.
Collection
Publications
Institution
Title
Gérer la modalité épistémique et le hedging: analyse comparée d'examens écrits en Lettres et Sciences humaines
Journal
Linx
Author(s)
Herman Thierry
Publication state
Published
Issued date
2015
Peer-reviewed
Oui
Volume
72
Pages
131-150
Language
french
Abstract
Cet article présente une exploration préliminaire à une recherche portant sur un macro-genre particulier : l’examen écrit de 3e année de Bachelor en lettres et en sciences humaines (l’équivalent de la licence en France). En comparant un corpus de bons examens et d’examens ratés, nous avons cherché à illustrer des différences dans la gestion de la modalité épistémique et du hedging, à savoir « des moyens linguistiques utilisés pour indiquer soit 1) un manque d’engagement complet envers la valeur de vérité exprimée dans la proposition qui l’accompagne soit 2) le désir de ne pas exprimer cet engagement de manière catégorique » (Hyland 1998 : 1). Nous avons tenté de comprendre si des examens jugés insuffisants pratiquent une modalité épistémique très catégorique alors que des travaux jugés excellents font varier plus explicitement les degrés d’engagement par rapport aux propositions énoncées. Il apparaît que ce sont moins les hedges que les boosters et la force de certitude qui marquent une différence entre bons et mauvais examens.
Keywords
hedges, boosters, modalité épistémique, examen écrit, certitude
Open Access
Yes
Create date
19/08/2013 12:11
Last modification date
25/01/2020 7:17
Usage data