Surveillance des micropolluants hydrophiles dans les eaux à l’aide d’échantillonneurs intégratifs passifs: Développement d’une méthode pour prendre en compte l’influence des conditions hydrodynamiques

Details

Ressource 1Download: thèse-GV-OK.pdf (15078.38 [Ko])
State: Public
Version: After imprimatur
License: Not specified
Serval ID
serval:BIB_583721C30474
Type
PhD thesis: a PhD thesis.
Collection
Publications
Institution
Title
Surveillance des micropolluants hydrophiles dans les eaux à l’aide d’échantillonneurs intégratifs passifs: Développement d’une méthode pour prendre en compte l’influence des conditions hydrodynamiques
Author(s)
Glanzmann Vick
Director(s)
Weyermann Céline
Institution details
Université de Lausanne, Faculté de droit, des sciences criminelles et d'administration publique
Address
Université de Lausanne
Publication state
Accepted
Issued date
28/07/2022
Language
french english
Abstract
La possibilité d’obtenir de manière efficiente des résultats d’analyse représentatifs de la qualité des eaux de surface est aujourd’hui une nécessité pour avoir une vision globale, dans le temps et dans l’espace, de la présence de micropolluants hydrophiles (tels que les pesticides ou produits pharmaceutiques) dans les eaux. Cet objectif est actuellement encore difficile à atteindre car les contraintes matérielles, humaines et financières rendent compliqué le suivi à large échelle des contaminations des eaux. Cela est d’autant plus vrai pour les petits cours d’eau pour lesquels la mise en place de stratégies d’échantillonnage représentatives est pratiquement impossible avec les méthodes traditionnelles (échantillonnage actif).
Cette thèse de doctorat a permis le développement d’une méthode innovante d’échantillonnage intégratif passif permettant de prendre en compte l’influence des conditions hydrodynamiques sur l’accumulation des micropolluants hydrophiles par les capteurs de type Chemcatcher. Elle est basée sur la dissipation de composés de référence (PRC) chargés sur des capteurs pour composés hydrophobes (silicone) déployés en parallèle de capteurs pour composés hydrophiles (Chemcatcher). Cette méthode présente l’avantage de pouvoir être implémentée facilement dans un grand nombre de cours d’eau sans nécessiter d’infrastructures complexes ou couteuses et elle apparaît alors comme une solution idéale pour suivre les concentrations de micropolluants hydrophiles dans les eaux de surface.
Obtaining representative results for the quality of surface waters is now a necessity in order to have a global view, in time and space, of the presence of hydrophilic micropollutants (such as pesticides and pharmaceuticals) in water. This goal is still difficult to achieve because of material, human and financial constraints. Those constraints make it difficult to monitor water contamination on a large scale. This is all the more true for small rivers for which the implementation of representative sampling strategies is practically impossible with traditional (active) sampling methods.
This doctoral thesis led to the development of an innovative passive sampling method that take account of the influence of hydrodynamic conditions on the accumulation of hydrophilic micropollutants by Chemcatcher-like samplers. It is based on the dissipation of performance and reference compounds (PRC) loaded on samplers for hydrophobic compounds (silicone rubber) co-deployed in parallel to samplers for hydrophilic compounds (Chemcatcher). This method presents the advantage of being easily implemented in a large number of water bodies without requiring complex or expensive infrastructures and thus it appears to be an ideal solution for monitoring the concentrations of hydrophilic micropollutants in surface waters.
Keywords
Environnement, science forensique, capteurs passifs, pesticides, eau, Chemcatcher
Open Access
Yes
Create date
17/08/2022 8:16
Last modification date
30/08/2022 9:10
Usage data