Le tirage au sort et ses légitimités multiples au début du XIXe siècle

Details

Ressource 1Request a copy Sous embargo indéterminé.
State: Public
Version: author
License: Not specified
Serval ID
serval:BIB_327476F881F0
Type
Article: article from journal or magazin.
Collection
Publications
Institution
Title
Le tirage au sort et ses légitimités multiples au début du XIXe siècle
Journal
Annales Benjamin Constant
Author(s)
Mellina Maxime
Publication state
Published
Issued date
12/2020
Number
45
Pages
99-114
Language
french
Abstract
Après près de deux siècles d’absence, le tirage au sort est mis en avant par un nombre croissant de groupes militants qui souhaitent démocratiser la démocratie en lui attribuant des vertus égalitaires. Pourtant, un retour à l’histoire nous montre que la réalité est bien plus complexe et que les légitimités attribuées à la sélection aléatoire sont multiples, variées et parfois contradictoires. En analysant les sens conférés au hasard par les acteurs politiques de la République helvétique (1798-1803) et du début du XIXe siècle, ce texte montre qu’il faut se garder de considérer le tirage au sort dans une essence, par exemple démocratique. De plus, à l’époque du discours sur la liberté des Anciens et des Modernes, le tirage au sort perd progressivement sa légitimité et commence à être attaqué par une frange républicaine de politiciens. Cette remise en cause permet de comprendre les raisons qui ont conduit à sa disparition.
Keywords
démocratie, tirage au sort, légitimités
Create date
23/07/2020 16:27
Last modification date
26/01/2021 7:24
Usage data