Places activités seniors : un état des lieux en Suisse

Details

Ressource 1Download: Mémoire no 7015 Mme Dupuis.pdf (529.57 [Ko])
State: Public
Version: After imprimatur
License: Not specified
Serval ID
serval:BIB_2BB5396E2661
Type
A Master's thesis.
Publication sub-type
Master (thesis) (master)
Collection
Publications
Institution
Title
Places activités seniors : un état des lieux en Suisse
Author(s)
DUPUIS C.
Director(s)
BÜLA CH.
Codirector(s)
SEEMATTER-BAGNOUD L.
Institution details
Université de Lausanne, Faculté de biologie et médecine
Publication state
Accepted
Issued date
2018
Language
french
Number of pages
25
Abstract
Le vieillissement démographique mondial nécessite que nous élaborions de nouveaux projets visant à favoriser un vieillissement actif et en bonne santé. Dans son cadre d’orientation (1), l’Organisation Mondiale de la Santé présente l’activité physique comme un facteur décisif dans la réussite d’un vieillissement en bonne santé. Ceci n’est pas étonnant, puisque de nombreuses études ont déjà prouvé les bénéfices de la pratique d’une activité physique régulière, tant sur la santé physique que psychique et sociale (2,3). Elle participe notamment à la prévention des maladies cardiovasculaires et du diabète de type 2, ainsi qu’au renforcement de l'os (4,5). Elle diminue le risque de chute, améliore les fonctions cognitives (4-6) et le maintien de l'indépendance dans les activités quotidiennes (4,5,7).
La pratique d’une activité physique dépend de nombreux facteurs, et l’environnement est l’un d’entre eux. Il est donc important de savoir comment adapter notre environnement pour rendre la pratique d’une activité physique plus facile et attractive pour les personnes âgées. À ce sujet, l’OMS a édité un guide qui s’adresse aux citoyens souhaitant rendre leur ville « amie des seniors » (« Global age-friendly cities » (8)). Selon cette perspective, chaque rue, chaque trottoir, chaque banc public, chaque espace vert devrait être conceptualisé de façon à ce que chacun puisse en profiter. Y compris les seniors.
Les premières installations d’engins destinés à promouvoir la santé des seniors ont vu le jour en Chine il y a une vingtaine d’années. Depuis, elles apparaissent dans le paysage urbain de nombreuses villes européennes. Il s’agit d’espaces publics où l’on trouve des installations pour pratiquer une activité physique. La plupart des engins installés contribuent au maintien de la force musculaire, de l’équilibre et d’autres activités motrices, mais il en existe également qui sont davantage axés sur la mémoire ou d’autres facultés intellectuelles. Les termes pour désigner ces installations sont nombreux dans la littérature anglophone : « Fitness Zones », « senior playgrounds », « geriatric parks » ou encore « bio healthy parks ». En français, on retrouve parfois l’expression « places de jeux pour seniors » qui peut paraître infantilisante. Nous avons opté pour « places activités seniors » dans le cadre de ce travail.
Malgré le développement rapide des places activités seniors, peu d’études ont été réalisées à ce sujet. L’équipe de McKenzie (9) a décrit en 2006 une méthode d'observation intitulée SOPARC (System for Observing Play and Recreation in Communities) qui a été par la suite utilisée par
l’équipe de Deborah A. Cohen dans une étude (10) qui montre que les gens se rendent davantage dans les parcs publics si des activités spécifiques y sont proposées, ce qui suggère que le fait d’augmenter l’offre d’activités augmente la venue des habitants aux parcs. Cela est encore plus marqué au sein d’ une population âgée (10). Liliana Bettencourt et Rui Neves (11) se sont intéressés à l’utilisation des installations des places activités seniors par les personnes âgées, sous la forme d’une étude observationnelle. Ils soulignent le fait que, même si les engins s’adressent spécifiquement aux seniors, l’ensemble de la population semble les utiliser. À Taïwan, Hsueh-wen Chow (12) a réalisé une étude qualitative à l’aide d’interviews semi-structurés auprès des utilisateurs des places activités seniors. Il en ressort que les utilisateurs perçoivent les bénéfices pour leur santé, tant du point de vue physique que psychique et social.
En Suisse, l’information au sujet des places activités seniors reste malheureusement très lacunaire et dispersée. Il n’existe à ce jour pas d’état des lieux de la situation en Suisse, que ce soit au sujet des projets en cours, des projets réalisés, ou de l’impact de ces infrastructures.
Ce travail a pour objectif de dresser un inventaire et une description des places activités seniors réalisées ou en cours de réalisation en Suisse. Il vise aussi à identifier, sur la base de l’avis des professionnels en charge de la réalisation de telles places en Suisse, certaines caractéristiques à prendre en considération pour l’élaboration d’un projet de places activités seniors.
Keywords
Espace public, Senior, Activité, Mobilité, Place de jeux
Create date
03/09/2019 10:32
Last modification date
08/09/2020 6:08
Usage data