Modèles bayésiens des symptômes de la schizophrénie: quelques enjeux épistémologiques

Details

Ressource 1 Sous embargo indéterminé.
State: Public
Version: After imprimatur
License: Not specified
Serval ID
serval:BIB_1FAD9101CD39
Type
A Master's thesis.
Publication sub-type
Master (thesis) (master)
Collection
Publications
Institution
Title
Modèles bayésiens des symptômes de la schizophrénie: quelques enjeux épistémologiques
Author(s)
FASEL C.
Director(s)
BARRAS V.
Institution details
Université de Lausanne, Faculté de biologie et médecine
Publication state
Accepted
Issued date
2019
Language
french
Number of pages
37
Abstract
L'incorporation, par l'étudiant, d'un certain nombre de savoirs scientifiques, tantôt présentés comme des faits, tantôt dévoilés comme issus d'un processus socialement organisé (la recherche scientifique), constitue une part importante des études de médecine. Il s'agit d'apprendre ce que d'autres ont compris, conceptualisé et nommé avant nous. L'étudiant intègre alors un langage, ainsi que les règles pour l'utilisation de ce langage ; et c'est cette syntaxe qui constitue la base sur laquelle élaborer et reconstruire toujours, par la pratique, la pensée médicale.
La question de l'articulation entre recherche scientifique, savoirs scientifiques, savoirs médicaux et pratique de la médecine vient alors assez naturellement, et l'envie d'y travailler m'est venue avec elle. Le présent travail en est issu. Il s’inscrit dans une démarche que l’on peut qualifier d’épistémologique.
Mon attrait pour la psychiatrie et les neurosciences, le hasard et la séduction poétique des titres d’articles tels que "Perceiving is believing” ou “The brain as a phantastic organ" ont décidé du lieu de ma réflexion dans le terrain accidenté et presque infini des sciences du corps humain.
Create date
03/09/2020 14:23
Last modification date
13/10/2020 6:08
Usage data