Travailleuses du sexe: un accès aux soins limité ? [Sex workers: limited access to healthcare ?].

Détails

Ressource 1Demande d'une copie Sous embargo indéterminé.
Etat: Serval
Version: de l'auteur
ID Serval
serval:BIB_F10675428556
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Titre
Travailleuses du sexe: un accès aux soins limité ? [Sex workers: limited access to healthcare ?].
Périodique
Revue médicale suisse
Auteur(s)
Gloor Elodie, Meystre-Agustoni Giovanna, Ansermet-Pagot Anne, Vaucher Paul, Durieux-Paillard Sophie, Bodenmann Patrick, Cavassini Matthias
ISSN
1660-9379 (Print)
ISSN-L
1660-9379
Statut éditorial
Publié
Date de publication
2011
Volume
7
Numéro
301
Pages
1429-1433
Langue
français
Notes
Texte intégral: http://rms.medhyg.ch/numero-301-page-1429.htm
Résumé
Les travailleuses du sexe constituent un groupe hétérogène qui cumule les facteurs de vulnérabilité, comme l'instabilité géographique, la migration forcée, les addictions et la précarité du permis de séjour. Leur accès aux soins dépend notamment des lois régissant le "marché du sexe" et de la politique migratoire du pays d'accueil. Dans cet article, nous passons en revue diverses stratégies sanitaires européennes destinées à ce groupe vulnérable et présentons les résultats préliminaires d'une étude pilote réalisée auprès de 50 travailleuses du sexe pratiquant dans les rues de Lausanne. Les résultats sont préoccupants : 56% n'ont pas d'assurance maladie, 96% sont migrantes et 66% sans permis de séjour. Ces résultats préliminaires devraient sensibiliser les décideurs politiques à améliorer l'accès aux soins des travailleuses du sexe. [Abstract] Sex workers constitute a heterogeneous group possessing a combination of vulnerability factors such as geographical instability, forced migration, substance addiction and lack of legal residence permit. Access to healthcare for sex workers depends on the laws governing the sex market and on migration policies in force in the host country. In this article, we review different European health strategies established for sex workers, and present preliminary results of a pilot study conducted among 50 sex workers working on the streets in Lausanne. The results are worrying: 56% have no health insurance, 96% are migrants and 66% hold no legal residence permit. These data should motivate public health departments towards improving access to healthcare for this vulnerable population.
Pubmed
Création de la notice
08/08/2011 9:28
Dernière modification de la notice
03/03/2018 22:37
Données d'usage