Commerce et spécialisation géographique dans l'Union Européenne

Détails

ID Serval
serval:BIB_C7C9700C32C9
Type
Article: article d'un périodique ou d'un magazine.
Collection
Publications
Titre
Commerce et spécialisation géographique dans l'Union Européenne
Périodique
Économie Internationale
Auteur(s)
Brülhart M.
ISSN
1777-5582
Statut éditorial
Publié
Date de publication
1996
Peer-reviewed
Oui
Numéro
65
Pages
169-202
Langue
français
Résumé
Cet article étudie la localisation industrielle dans l'Union européenne afin d'analyser la validité des "nouvelles" théories du commerce international et de la géographie économique. Il montre que, d'après les modèles standards de la "nouvelle" théorie du commerce, l'intégration économique conduit à une concentration d'industries à rendements croissants dans les régions économiques centrales et à un déclin des échanges intra-branches. Une analyse empirique à un niveau sectoriel désagrégé montre effectivement que les industries à rendements croissants sont fortement concentrées dans le centre économique de l'Union européenne et qu'elles présentent de faibles niveaux d'échanges intra-branches. Les industries de haute technologie sont également fortement localisées, mais ne présentent ni de tendance centre-périphérie, ni de caractéristiques spécifiques en termes d'échanges intra-branches. Le principal potentiel de spécialisation semble résider à l'avenir dans les secteurs sensibles aux coûts du travail qui sont encore relativement dispersés et connaissent des niveaux élevés de commerce intra-branche. Cette étude suggère qu'il reste dans l'Union européenne des perspectives considérables de spécialisation inter-branche pour les industries sensibles au coût des facteurs, tandis que les forces d'agglomération semblent avoir été épuisées dans une large mesure pour les industries bénéficiant d'économies d'échelle.
Création de la notice
19/11/2007 11:48
Dernière modification de la notice
03/03/2018 21:20
Données d'usage